Suivez-nous

Analyse

08 mars : les femmes optent le pouvoir des mots pour réclamer leurs droits [Concours Gnadoe Magazine]

Publié

le

femmes
Rejoignez nous sur Facebook:

Ahan !!! M’bénadé héinn!!! Il y a affairage. Gnadoeviooo Approchez. Gnadoekopétô Milétodia ? Obenadé cette journée de 08 Mars dédiée à la journée internationale de la femme ne se fêtera plus comme avant. Dorénavant Le 08 Mars de chaque année portera un thème de lutte pour la dignité de la femme. Africa detuigbioo ont fait un coup bas au mouvement syndicaliste des hommes. Dit-on les mots sont des couteaux à double tranchant ?

À la une des informations sur les réseaux sociaux à l’occasion de la fête de la  femme, une image fait la une des discussions et commentaires. Hayyii !!! L’ignorance tue heinn. Ne me dites pas que vous ignorez l’affairage dont je parle heinn! En tout cas la répétition fait partir des règles d’apprentissages. Allez, faisons <<Feed back>>.

Visualiser l’image du pagne de la journée de la femme de cette année et à nous les commentaires.

femmes

Ce que vous vous demandez, je me le demande aussi. C’est quelle déclaration simple comme bonjour mais qui dit beaucoup comme ça?  Les femmes, svp vous avez pris combien de jours pour constituer cette phrase ?

Et Oui ! L’image fait piment et nécessite des explications. Nos chères Mamans et Jeunes filles, le SYNDICAT DES HOMMES veut avoir d’explication. LA FEMME DOIT JOUIR.  De Quelle jouissance veulent parler nos mamans qui font l’équilibre du Monde?

Une guerre silencieuse vient de se faire remarquer dans le camp des hommes syndicalistes. On cherche des stickers pour exprimer la désolation mais on n’en trouve pas.

TONTON SUSPECT 95, Les femmes veulent jouir, tu en dis quoi? Ou bien ton dernier morceau a déjà fait droit de réponse à cette question ?

Cette image a fait du buzzz sur la toile où les internautes ont donné leurs points de vue divers. Voici quelques uns des commentaires.

“Nous les femmes, nous voulons jouir. Point final.”

Pour une autre : “Une femme qui ne jouit pas c’est de l’arnaque: JOUISSONS VIVANTS. “

“Jouir n’est-il pas un droit? Que ce soit de nos droits civiques ou même la jouissance sexuelle, c’est un droit pour la femme car nous sommes privées de ça. Les hommes pensent seulement à eux. On veut jouir aussi.”

Pour certaines et de façon fatidique: “ce mot jouir a plusieurs connotations pas seulement du côté sexuel comme on le pense. Même si c’est de la jouissance sexuelle; la femme a raison, elle doit jouir sinon les tontons syndicalistes, allez dans feu rouge limousine pour trouver le numéro de Gros pénis et Éjaculation Précoce.”

hummm Gnawo quelle humiliation ? Euhh Pitiation !

Étonnement était de la partie Rédaction quand la majorité des femmes ont bannis l’explication de l‘égalité de sexe qui pourrait être derrière ce mot jouissance. Pour nos mamans, c’est mieux de débattre le sujet de la jouissance sexuelle dont elles se font priver par les hommes. OCCASION NON PROFITÉE, EST UN PÉCHE. Elles sont sorties pour défendre cette indignation à leur égard.

En tout cas, Milétodia ? Le mieux c’est de demander l’explication de cette jouissance aux Nana Benz, commerçantes des pagnes du Grand Marché. Ou bien on a qu’à demander le grand blogueur et influenceur du Grand Marché de Lomé ? Ne venez pas manger votre piment dans nos bouches. On a appelé aucun nom heinn.

Humm voa miatowô edefou looo. Disons vrai heinnn les femmes, nos mamans, nos soeurs souffrent beaucoup. Elles endurent des peines liées à la violence du genre et meurent en silence. Elles sont une fois encore passé par cette fête solennelle pour réclamer encore leurs droits dans ces formes.

ÉVIDEMMENT LA FEMME DOIT JOUIR ET S’ÉPANOUIR.  

À toutes les femmes du monde entier, Bonne fête à vous et jouissez pleinement dans tous domaines de la vie.

SACHEZ QUE GNADOE MAG JOUIT AVEC VOUS EN TOUT LIEU ET À TOUT MOMENT.

Evôr terminé, Gnadoe kpa! Les hommes svp faites jouir les femmes. On n’a rien dit ohhh, ne comprenez pas autrement gnadoetôwo.

Texte écrit par Jean Dossekpli

Facebook

Gnadoe Tv