Suivez-nous

Classement

5 femmes Africaines qui sont des modèles de réussite

Publié

le

Femmes
google Images
Rejoignez nous sur Facebook:

Il y a toujours de ces femmes qui cherchent à sortir de l’ordinaire et à briser ce mythe d’infériorité de la femme dans un monde qui tente de toujours de lui coller cette étiquette de “femme soumise au foyer”. De celles qui se démarquent qui travaillent d’arracher pied, Gnadoe Magazine en a recueilli quelques-unes “au sang noir” pour ses lecteurs. Découvrez leurs parcours, inspirez-vous-en et faites plus qu’elles. Cordialement.

 

1-Thuli Mendosela

Elle est avocate et femme politique sud-africaine. Après avoir obtenu un bachelor of laws à l’université de witwaterand, elle est nommée médiatrice de la république du président Jacob Zuma. “Mon bureau doit rester accessible au citoyen ordinaire et j’entreprendrai mon travail sans crainte ni faveur” dixit Thuli Mendodosela à sa nomination.

C’est ainsi qu‘elle n’a pas du tout hésiter à mener des enquêtes sur les hauts responsables de l’ANC en veillant de ne pas faire le sale boulot d’une faction contre une autre. Par après, elle a même mené une enquête sur l’ancien président Jacob Zuma concernant les dépenses publiques. À la fin de son mandat, elle devient titulaire de la chaine de justice sociale à la faculté de droit de l’Université de Stellenbosh.

2-Linda IKeji

De nationalité nigériane, elle faisait déjà des petits boulots de serveuse, modèle et écrivain pour aider sa famille pendant qu’elle poursuivait encore études. En 2007, elle devient une blogueuse active et acquiert plus tard son domaine personnalisé.

Lire aussi :   Dadju publie la photo de sa femme et se fait moquer par les internautes

Sur le thème “i’d rather be self made; No thanks”, elle porte un projet à but non lucratif pour aider les jeunes filles de 16 à 25 ans qui ont des idées d’entreprise et sont tentées par l’entrepreneuriat. Pour ses 40 ans l’année passée, elle se serait offerte 80 paires de chaussures, 35 sacs de marque et une Range Rover.

Femmes

3-Angélique Kidjo

La chanteuse béninoise croulant sous le poids des prix et distinctions à travers le monde. Elle a commencé sa carrière à l’internationale, plus précisément en France à cause des troubles incessants que connaissait le Bénin à l’époque. Angélique se fait remarquer par la diversité de ses sons et l’originalité de ses clips.

Ce qui lui a valu le titre de la “Première diva Africaine“. Avec son talent, elle promeut la richesse du continent Africain mais elle ne s’arrête pas là. Elle défend les droits des femmes à travers la fondation Batonga, créée pour soutenir l’éducation des jeunes filles sur le continent Africain. Elle est d’ailleurs ambassadrice de bonne volonté du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef).

4-Bineta Diop

La préoccupation de cette dame est d’intégrer les femmes dans le processus de la paix et la résolution des conflits. En 2004, elle use de tout le poids de son influence pour amener les pays de l’union Africaine à Appliquer le Principe de parité dans l’élection des 5 commissaires femmes sur les 10 que compte l’organisation.

Lire aussi :   Abe Valère Edi, l'entrepreneur ivoirien qui produit du carburant à partir du manioc

Ce sont les femmes qui subissent la violence des conflits et ce sont elles qui reconstruisent et qui font le travail de réconciliation. C’est pour cela que les femmes doivent faire entendre leurs voix lors des négociations” dixit Bineta Dop.

5-Victoire Sidémého Dzidudu Tomegah-Dogbe

Elle fut représentante résidente adjointe chargée des opérations au PNUD Burkina Faso et Bénin et Directrice de cabinet du président de la république, couplé au poste de Ministre du Développement à la base.

En tant qu’actuelle première ministre d de la république Togolaise, elle s’engage à travailler à “ne laisser personne de côté” à combattre l’exclusion la précarité et la vulnérabilité. Le premier axe de son plan d’action vise à intensifier les programmes de protection sociale.

Facebook

Gnadoe Tv