fbpx
Suivez-nous

Alex Sans Complexe

Alex sans Complexe: Adébayor et King Mensah, les doués

Publié

le

Alex sans Complexe Adébayor King Mensah

Alex sans Complexe c‘est la rubrique parodique de Gnadoe Magazine. Notre trublion de l’actu, Alex, nous livre au gré de ses inspirations et à l’aide de jeu de mots qui vous remueront les méninges, des interviews ou dialogues humoristiques, rien que pour le bonheur de nos chers lecteurs. 

Cette semaine, il nous révèle un échange tout à fait étonnant entre King Mensah, le roi de la musique togolaise et Adébayor le nouvel ex-capitaine des éperviers lors de leur rencontre inédite à la Nuit du Football Africain. 

On vous laisse juger par vous-même ! 

 

K. M (King Mensah): Dis moi Ade entre Claude et moi qui est le vrai Roi ?

SEA (Shéyi Emmanuel Adébayor): Je ne sais pas trop mais ce qui est sûr c’est que tu règnes dans le cœur des togolais bien plus que l’autre.

K.M : Crois-tu que j’aurais fait un bon entraîneur ?

SEA : Si tu entraînes aussi bien que tu chantes, la victoire serait une tradition.

K.M : Je ne pense pas que Claude puisse encore trouver un terrain d’entente avec le public.

SEA : Professionnellement il est en fin de vie mais semble encore avoir faim de vie. .

K.M : Et je ne comprends pas comment lui qui est surnommé le sorcier blanc ne puisse pas jeter un mauvais sort aux autres équipes pour garantir la victoire.

Lire aussi :   À LA RENCONTRE DE LA JEUNE PEINTRE CRISTELLE FLAGBO

SEA : Le même sort que tu as jeté à Vanessa ?

K.M : Tu n’es pas sérieux.

SEA : En tout cas j’ignore par quel magie il a hérité du surnom de sorcier blanc.

K. M : Surement par la magie noire puisque ce sont les africains qui s’offrent ses services.

K.M : Et que dis-tu du coup d’envoi donné par son excellence ?

SEA : Je dis qu’un coup isolé n’arrête pas le combat.

K.M : Attend écoute! Ecoute!

SEA : Quoi ?

K. M: C’est la nouvelle chanson d’Almok.

SEA : Ah oui, je l’ai écoutée hier seulement.

K. M : Et qu’est-ce que tu en penses gars ?

SEA : J’en suis fan gars !

K. M : Quoiqu’il en soit nous avons su faire honneur à notre pays. Nous sommes des doués.

SEA: C’est bien dit fofo.

Et puisque nous sommes doués, va né Mia douwé. (viens on va danser).

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vidéo de la semaine

Facebook

Pour ne rien rater