Suivez-nous

Analyse

NOUVEAU MORCEAU ‘‘A NOUS ALLER’’ DE JON DHO !

Publié

le

Rejoignez nous sur Facebook:

Artistes : JON DHO FEAT NIKANOR
Titre : A nous aller
Genre : afro urbain
Sortie : 27 mai
Thème : amour

A nous aller ; morceau afro urbain de l’artiste de la chanson JON DHO du Togo feat NIKANOR du Bénin annoncé depuis bientôt deux semaines vient de sortir. Ayant pour thème général, l’amour, cette petite ballade dansante tombe pile-poil à deux mois du summer time. Validé ou pas, le sujet sera traité de fond en comble par notre analyse succincte dans les lignes à venir donc, à nous aller !

Avec cette bonne dose d’ambiance, le buzz va t-il pointer le bout de son nez ? (question de Gnadoe à JON DHO)

 

‘‘A nous aller’’ a le don de te faire danser juste à la première écoute. Mélodieux morceau à la teinte festive sur un thème aussi vieux que l’amour, cette rencontre ou cette fusion Togo-Bénin de ces deux artistes qui abattent chacun un travail sérieux pour l’avancement de leurs carrières pourra bien tracer de nouveaux sentiers pour chacun d’entre eux. Pour l’équipe de Gnadoe, ce projet a deux objectifs : la visibilité et effectivement la rentabilité.

LA VISIBILITE

NIKANOR est un artiste upcoming au standing sans cesse croissant. Déjà connu dans son pays, il est en phase d’exportation et ce feat profite plus à LADEN qui s’agrippe à la notoriété de ce dernier. Il n’en demeure pas moins que NIKANOR aussi sera mieux connu au Togo.

Lire aussi :   Togo : une Miss YPN froidement assassinée ce mardi à Baguida

LE COTE COMMERCIAL ET DIFFERENT

Laden sur ce projet urbain qui ‘‘s’avère être le sien’’, montre l’adaptation de son rap sur d’autres tendances comme remarqué sur le projet, ce qui pourra élargir sa fanbase et lui permettre certaines ouvertures. Avec un bon clip accompagné d’une bonne promotion sur les chaînes reconnues de la sous région, le public de l’extérieur retiendra son nom, pourquoi pas même aller checker ses autres productions ou encore mieux le caller pour des showcases si éventuellement tube s’en suivait. D’un autre coté, ce morceau sort deux mois avant les vacances ; bon timing pour l’asseoir dans le cœur des mélomanes afin de pouvoir être sollicité pour des scènes. La petite ruse, c’est le Name dropping tout au long du morceau. Commençant par Moussa de Lyon en passant par Baba Sandjisco ou encore Akuestar et Dieudonné Kevin ; à chacun sa stratégie chers lecteurs !

 

QUE REPROCHONS-NOUS AU PROJET !

 

  1.  Sur l’affiche du morceau, tu lis JON DHO feat NIKANOR mais à l’écoute, tu te diras que peut-être c’est une erreur de lecture et que le projet appartient à NIKANOR. On s’en fout de toute façon. Le projet est bel et bien à Laden même s’il n’a posé qu’un 16 dessus.
  2.  Est-ce une chanson qu’on sort sans clip ? Il y a un grand risque. Soit le clip n’est pas à la hauteur du morceau après ; ce qui risquerait de tuer le morceau et dans la plupart des cas quand un morceau prend une ampleur inattendue, le clip souvent espéré n’égale pas le morceau. On espère vivement se tromper.
  3.  L’interprétation scénique sera pour JON DHO plus du playback que du live car le morceau est à 90% chanté par NIKANOR. Notre cher artiste ne sera obligé que de fredonner et de danser dessus.
  4. Si le morceau venait à faire tube, des deux artistes, qui récoltera les lauriers ? répondez à ça.
Lire aussi :   THE HEROES 228 : RÉSUMÉ DE LA SOIRÉE APOTHÉOSE!

 

Dans l’ensemble, le projet est bon.

Facebook

Gnadoe Tv