Suivez-nous

Togo

Voici les avocats togolais qui dominent le classement des avocats les plus influents en Afrique

Publié

le

Google image
Rejoignez nous sur Facebook:

Si nul n’est censé ignorer la loi, personne n’est de même censée ignorer ces Togolais qui  font la pluie et le beau temps du droit en Afrique. Ce 4e numéro du classement annuel des 50 avocats d’affaires les plus influents d’Afrique francophone réalisé par Jeune Afrique et Jeune Afrique Business+ vient de paraître. On vous dévoile tout ici.

 Ce classement s’est essentiellement fondé sur la participation dans le traitement de grands dossiers complexes et les montants en jeu en Afrique francophone ainsi que le nombre de pays d’intervention sont entre autres les critères utilisés pour ce classement. Les avocats togolais ont vraiment fait fort dans ce top 50.

 

Séna Agbayissah au premier rang du classement

Avocats

Tout d’abord Me Séna Agbayissah est désigné par le média panafricain, avocat d’affaires le plus influent de 2019 et reste à la tête de ce classement des avocats les plus influents du continent.

Alors qu’il était 5ème dans le classement l’an dernier, il est passé premier cette année.

Spécialiste du droit bancaire et financier, sa pratique se concentre notamment sur les marchés du carbone et le financement de projets sur le continent. Actuellement associé chez Hughes Hubbard & Reed (depuis 2012), il a été entre autres conseil du Togo dans l’arbitrage contre Bolloré devant le Cirdi. Ce juriste chevronné accompagne également l’État ivoirien dans des projets énergétiques majeurs totalisant près de 900 millions d’euros d’investissements. 

 

Lire aussi :   Maxfire annonce une nouvelle surprise pour le troisième anniversaire de « Toto »

Pascal Agboyibor occupe la 2è place du classement

Avocats

 Il dirige actuellement le Cabinet Asafo & Co, anciennement chez Orrick. Il est le numéro 2 au classement des avocats d’affaires les plus influents du continent en 2019.

Son nouveau cabinet, Asafo& Co. (fondé en 2019), qui comptabilise déjà, apprend-on, plus de 200 dossiers actifs, lui a permis également de décrocher la médaille d’or « Projet », de jeune Afrique. 

 

Martial Akakpo et associés, ténors du barreau dans l’OHADA 

Avocats

Du côté de l’OHADA (Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires, qui regroupe plus de 17 pays Africains), c’est également un cabinet togolais qui trône au sommet de la montagne. À la tête du classement 2020, on retrouve ainsi Martial Akakpo & associés. 

Ce cabinet a été fondé  en 1985 par Charles AKAKPO, après une longue carrière dans le droit. Le cabinet sera repris par son fils, Martial Akakpo, spécialisé en contentieux international des affaires portant notamment sur le financement des entreprises et marché de capitaux.

Le cabinet traite des questions de droit des affaires et d’entreprise. Elle accompagne aussi sa clientèle sur les nouveaux marchés de l’OHADA, intervenant notamment en tant qu’expert dans le cadre d’opérations de financement effectuées au profit des sociétés togolaises par des institutions financières internationales telles que la Proparco, la Société Financière Internationale (SFl), ou encore la Banque Africaine de Développement (BAD).

Et ce n’est pas tout. Il y a aussi 4 autres cabinets togolais qui se retrouvent dans le top 50 des meilleurs cabinets d’avocats en droit OHADA. Il s’agit de SCP Toble & Associés ( 7è ), Cabinet Attoh Messah (24è ), SCP Eli & Pierre ( 36è), Femiza & Associés (40è).

 

Pub

Facebook

Gnadoe Tv