Suivez-nous

Buzz

Bowyrude accuse le réalisateur togolais Fawaz Magazi de l’avoir arnaqué (vidéo)

Publié

le

Bowyrude, Fawaz Magazi
Rejoignez nous sur Facebook:

Le torchon brûle entre l’artiste togolais de la diaspora Bowyrude et le réalisateur Fawaz Magazi. Le premier accuse le second de l’avoir arnaqué.

 

Bowyrude, artiste togolais résidant aux USA et vainqueur du trophée Heroes 228 Diaspora l’an dernier, a récemment fait un featuring avec le producteur Tha Vicious et la réalisation du clip vidéo de cette chanson est semble t-il à l’origine de l’embrouille entre lui et Fawaz Magazi qui est pourtant son très proche ami d’après ses propos.

 

Bowyrude parle de son amitié avec Fawaz Magazi et de la cause de leur dispute actuelle

 

Dans une vidéo en live sur Facebook, Bowyrude déclare : «Une première fois, j’ai confié au réalisateur Fawaz Magazi la réalisation d’un projet mais ce dernier ne m’a pas fait le travail sur la base de notre accord et le résultat était de la merde ; mais j’ai passé l’éponge. Vu que je l’ai toujours considéré comme un frère, il m’a demandé de l’aider pour l’hébergement afin qu’il puisse venir me rejoindre au États-Unis. Je lui ai répondu que je ne pouvais pas mais je lui ai suggéré de faire les démarches pour le visa et que s’il l’obtenait je l’aiderai pour le billet d’avion. Ce qui n’a finalement pas pu se faire.»

Lire aussi :   Togo/Coronavirus : Le groupe Toofan et la Brasserie BB font des dons pour lutter contre la pandémie

 

Il poursuit son direct en disant : «Si je dis tout celà c’est pour que vous sachiez que ma relation avec Fawaz était très bonne avant le problème que je veux exposer. Récemment j’ai fait un featuring avec un featuring avec le producteur Tha Vicious et je voulais qu’on fasse une vidéo dessus. J’ai donc appelé mon ami Fawaz et il m’a fait un devis pour le matériel, la maison, les figurants et tout ce qu’il faut et qu’il prendra 150.000 FCFA pour sa main d’oeuvre. Je lui ai dit qu’étant mon bon petit je lui donnerai 200.000 FCFA pour sa main d’œuvre. Je lui ai donc envoyé l’argent pour tout le matos et une avance de 100.000 pour sa main d’œuvre.»

 

Il continue : «Malheureusement pour moi les choses se sont déroulées pire que la première fois. Il a d’abord utilisé le matos et la maison que j’ai loué pour faire une vidéo pour le maquilleur Coco Dopé en prétextant que je ne l’avais pas payé, ce qui était faux. Je l’ai appelé et j’ai fini par passer l’éponge sur ça. Maintenant je réclame mon clip vidéo et Fawaz me dit qu’il n’a pas pu faire mon travail parce qu’il est trop surchargé et ce depuis de mois malgré qu’il a déjà pris mon argent. Pour finir il m’a bloqué et refuse tout dialogue»

Lire aussi :   Togo : Lancement officiel du programme El samouraï, une aubaine pour les artistes de tout bord

 

Pour finir sa vidéo, il déclare qu’il est un vieux de la vielle et qu’il ne fera pas cadeau de l’argent dépensé à Fawaz. Il lui donne également l’ultimatum de le débloquer dans un bref délai pour un règlement à l’amiable, sinon cela pourrait dégénérer car il ne va plus se taire cette fois comme ce fut le cas dans le passé. Découvrez l’intégralité de ses propos dans la vidéo ci-dessous.

Posted by BowyRude on Thursday, July 2, 2020

 

 

Quelques heures avant le direct de Bowyrude, Fawaz Magazi a publié sur Facebook : « ASKIP JE DEFFRAIE LA CHRONIQUE EN CE MOMENT 😂😂😂😂 »; comme pour dire qu’il se sent très peu concerné par tout ce qui se dit.

 

Bowyrude, Fawaz Magazi

 

Si les faits sont avérés, celà mettrait en avant le manque de loyauté et de professionnalisme qui gangrènent le showbiz togolais. Celà porterait également un coup à l’image de Fawaz Magazi réputé pour faire un bon travail derrière la caméra. Cette histoire peut également être un buzz savamment organiser pour annoncer la sortie prochaine du clip du single Dow Dow Dow de Bowyrude en collaboration avec Tha Vicious. L’avenir nous le dira.

Pub

Facebook

Gnadoe Tv