Suivez-nous

Actus

Cameroun : un vaste réseau de partoµze démantelé par la police (vidéo)

Publié

le

cameroun
Google Images
Rejoignez nous sur Facebook:

Au Cameroun plus précisément à Yaoundé, La police a mis la main sur un vaste réseau de partouze composé de plusieurs jeunes dont des d’élèves d’un lycée et d’un collège de la capitale.

Ces élèves, comme vous pouvez le constater dans la vidéo ci-dessous, s’adonnaient au sexe à volonté et assouvissaient souvent leurs pulsions sexuelles dans une grande maison dans un quartier de Yaoundé.

 

Souvent constitués en groupe d’au moins 10 ou 20, ils pouvaient passer des heures à se donner du plaisir plusieurs fois par semaine. Selon les informations, les gémissements et leurs attroupements réguliers dans cette maison ont alerté les voisins qui à leur tour les ont signalés à la police.

Ce n’est pas une première au Cameroun

Les sextapes et les nudes ont pris place dans les habitudes des Camerounais. Avec la démocratisation des smartphones, ils sont de plus en plus nombreux à enregistrer leurs moments d’intimité. Des contenus érotiques privés qui se retrouvent parfois sur la toile, alimentant le buzz dans une société de plus en plus incontrôlable.

Il y a quelques jours, le proviseur du Lycée bilingue de Kribi était dépassé par les comportements indécents de ses apprenants. Dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, les élèves du Lycée de Kribi en tenue scolaire se livrent à des pratiques sexuelles sous le regard amusé de leurs camarades. Danses érotiques, fellations, caresses tout y est.

Lire aussi :   Cameroun : plus de la moitié des filles d'un lycée enceintes

En colère, le proviseur a convoqué une dizaine d’élèves en conseil de discipline.

Facebook

Gnadoe Tv