Suivez-nous

Santé

Coronavirus : selon une nouvelle étude, les chauves ont plus de risque d’avoir la maladie

Publié

le

Coronavirus : selon une nouvelle étude, les chauves ont plus de risque d’avoir la maladie
google image
Rejoignez nous sur Facebook:

Selon l’étude du chercheur Carlos Wambier, les chauves auraient plus de risques de développer les formes les plus graves du coronavirus. C’est dans un article publié par le Daily Telegraph que la mauvaise nouvelle a été annoncée.

Le professeur Wambier a selon le Daily Telegraph, effectué ses recherches en Espagne où il est arrivé à la conclusion qu’un nombre disproportionné d’hommes chauves avaient été atteint par la maladie. Même si d’autres chercheurs émettent encore des doutes quant à ses conclusions, elles valent tout de même la peine d’être prise en compte.

Le professeur a affirmé que des 41 patients atteint du Coronavirus qu’il a examiné, 71 % présentaient des signes de calvitie ou étaient complètement chauves.

Selon une autre étude publiée par le Journal of the American Accademy of Dermatology le Pr Wambier révèle que parmi ses 122 patients, 80 % étaient des chauves. Cela s’explique selon lui par le fait que :

“les hormones androgènes mâles sont une porte ouverte pour que le virus entre dans les cellules”

Cette étude a été publiée après que les chercheurs aient remarqué que les hommes meurent plus du Coronavirus que les femmes.

Les scientifiques pensent de ce fait que ce sont les hormones androgènes présentent uniquement chez les hommes et qui provoquent la calvitie qui augmente les capacités du virus à attaquer les cellules. Les chercheurs développent donc présentement des traitements qui permettraient de supprimer ses hormones comme c’est le cas dans le traitement du cancer de la prostate.

Facebook

Gnadoe Tv