fbpx
Suivez-nous

Analyse

DÉCRYPTAGE: ‘‘LE SUCCÈS M’APPELLE’’ DE WILLY BABY.

Publié

le

Une semaine après la sortie de son second album studio, l’artiste WILLY BABY prend d’assaut l’actualité musicale d’une manière impressionnante. Avec cet opus intitulé « le succès m’appelle », l’on découvre un artiste plus mûr dans les thèmes abordés ; le style d’approche et les genres musicaux exploités. L’ayant officiellement lancé ce 06 juillet, les feedbacks jusqu’à maintenant s’avèrent plutôt impressionnants et satisfaisants. Celui que beaucoup croyaient noyé dans son mutisme, resurgit d’une main de maître inattendue. L’artiste se redéfinit, se réaffirme mais aussi confirme l’immensité de son talent par cet album. Tout se passe comme s’il n’était jamais parti ! Pourquoi après écoute, validation s’en suit ? Retour sur le lancement de l’album et notre analyse !

C’est dans la salle de conférence de l’institut français de Lomé que l’artiste WILLY BABY a réuni : acteurs culturels, amis, fans et mélomanes pour la sortie officielle du fruit mûr de son silence d’un an juste après sa signature chez KEYZIT. « Le succès m’appelle » a été accompagné d’une stratégie stupéfiante qui se révèle être la bonne carte jouée. Pourquoi avoir laissé tout l’album sur youtube si c’est en vente sur les plateformes digitales ? À cette question, la manager de l’artiste répond en disant que c’est une stratégie tournée vers l’auditeur ou le consommateur (sachant que la majorité est encore bleue sur le digital) qui décidera quels sont les morceaux qui l’accrochent plus, en retour, ce sont ces derniers qui bénéficieront d’une promo. L’aubaine d’avoir l’attention des acteurs réunis dans la salle à été saisie pour la diffusion première du clip « jeu dangereux » ; œuvre qui a annoncé l’opus.

Lire aussi :   Fofo Skarfo : Un album passionnant illustre le retour gagnant d’un grand talent

LE COVER DE L’ALBUM

 

On voit sur la couverture en blanc et noir, WILLY BABY en locks et teinté, accoutré d’un pardessus sur une manche longue avec le geste de « quelqu’un qui reçoit un appel ». Sans lire le titre, on situe déjà avec ces signes, le champ de la titraille. Après, c’est clair qu’il y a homogénéité entre le titre et son step. Le succès appelle qui ? Un artiste grandi, muri et endurci par l’expérience qui n’hésite pas à décrocher avec sérénité comme cela se lit dans son regard. Pourquoi croit-il que le succès l’appelle ? La tracklist vient confirmer cette certitude de l’artiste.

LA TRACKLIST DE « LE SUCCÈS M’APPELLE »

 

La tracklist de « le succès m’appelle » est riche de 12 titres. Notre première remarque après écoute est sa diversité. Trois catégories de mélomanes sont ciblées ; le public très festif qui aime les morceaux à grande écoute, le public sentimental et le dernier qui est beaucoup plus connaisseur ou hype. On peut bien se retrouver dans toutes les catégories car la mélodie est séduisante. La direction artistique n’a négligé aucun auditeur. Certains seront vite emballés par des titres comme ‘‘le succès m’appelle’’, ‘‘dans tes bras’’, ‘‘pourquoi tu t’en vas ?’’ ou ‘‘tu étais où ?’’ Tandis que d’autres avec un penchant rap opteraient pour ‘‘tout ce qu’il faut’’, ‘‘faut bara’’ en featuring avec ELJAY de KIFF NO BEAT. Après, la musique est incommensurable et certains succès sont inattendus ou spontanés, donc tous les titres sont susceptibles de connaitre un franc succès avec une bonne promotion. L’artiste s’est inspiré de plusieurs nouveaux talents mainstream comme HAMZA, TORY LANEZ, KOLLINS et des sonorités plus occidentales qu’africaines. Il a plus travaillé cet album avec KOLLINS. Il n’y a qu’à l’écouter pour facilement le déduire. Certains morceaux ont même de ses teintes.

Lire aussi :   WILLY BABY, SON NOUVEAU MORCEAU ET SON EVOLUTION ARTISTIQUE.

REMARQUE

L’artiste WILLY BABY s’est renouvelé. Souvenez-vous qu’il y a trois ans en arrière, lorsqu’il avait viré dans un style afro urbain, son public avait eu du mal à le suivre sur cette voie. Sur cet album, il retrouve ses vieux amours, rap, chanté, rythmes occidentaux avec des touches de sonorités africaines. Il est plus à l’aise dans ce genre ou style que ce qu’il faisait avant. Vivement le rendez-vous avec père succès !

LE TOP DE GNADOE MAGAZINE

  • Le succès m’appelle
  • Tout ce qu’il faut
  • Pourquoi tu t’en vas ?
  • Toujours là
  • Diner à paris

 

Bonus: Clip du morceau Jeu dangereux

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. kokou yendoutie

    31 juillet 2018 à 13 h 47 min

    comment faire partir de votre équipe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vidéo de la semaine

Facebook

Pour ne rien rater