Suivez-nous

Togo

Togo/Coranavirus: ce qu’il fallait retenir du discours du Président Faure E. GNASSINGBE

Publié

le

discours
Rejoignez nous sur Facebook:

Silencieux depuis le début de la crise sanitaire dans notre pays le Togo, le président SE Faure E. GNASSINGBE vient de prendre la parole dans un discours en direct du journal télévisé.

Le peuple togolais réclamait depuis des lustres que le chef de l’État prenne la parole mais n’avait eu droit qu’à un message écrit. En ce 1er Avril il s’est adressé à la nation afin de rassurer cette dernière en cette période critique. De son discours nous pouvons retenir de nombreuses décisions que voici :

1- Eau et électricité gratuites pendant 3 mois.

Dans son discours, le président a annoncé la prise en charge par l’Etat de l’eau et l’électricité pendant les trois prochains mois pour les tranches sociales comme au Niger . Une mesure qui vient soulager la population d’un grand poids quand on sait que le confinement réduit considérablement les moyens financiers des habitants.

2- Couvre feu sur toute l’étendue du territoire

Le président a déclaré l’Etat d’urgence sanitaire dans le pays pour les 3 prochains mois. Dans cette optique un couvre-feu a été décrété sur toute l’étendue du territoire de 19h à 6h. Chaque citoyen doit se conformer à cette disposition afin de ne pas s’exposer à des sanctions. On peut noter le réajustement des heures de travail qui iront de 9h et 16h pour se conformer au couvre feu instauré.

Lire aussi :   FAVOUR FINANCE TOGO recrute des agents commerciaux

3 – Un programme de transfert monétaire sera lancé à l’endroit des populations les plus démunies

Pour aider les populations les plus démunies à survivre durant cette crise, un programme de transfert monétaire sera lancé à leur endroit.

4 – Les forces de l’ordre et de sécurité sont invitées à veiller à la bonne application des mesures sanitaires

Une force spéciale anti pandémie de 5000 hommes a été également constituée, nous informe le président. Elle sera composée des forces de défense et de sécurité nationale afin de faire respecter les dispositions prises par l’Etat pour lutter contre la pandémie.

5 – Mesures pour soutenir les entreprises

Les entreprises ne sont pas laissées pour compte. Pour permettre à ces dernières de survivre cette crise économique due au coronavirus, elle seront exonérées d’impôts et de redressements fiscaux dû aux retards de paiement. De plus les impôts, taxes et frais douaniers seront suspendus sur tous les équipements entrant directement dans la lutte contre le coronavirus.

6 – Création d’un fonds de solidarité nationale de relance économique de 400 milliards de fcfa

Une aide financiere de 400 Milliards de FCFA a également été constituée pour faire face à cette pandémie dévastatrice et dont les répercussions aussi bien sanitaires, qu’économiques sont très négatives.

Lire aussi :   Adebayor et la sélection togolaise

 

Le président a terminé son discours avec un appel à la population au respect scrupuleux des mesures, barrières et de toutes les dispositions étatiques prises pour arrêter et éradiquer le coronavirus sur le territoire togolais.

Pub

Facebook

Gnadoe Tv