fbpx
Dj Nalo et Katia: la fin d’une si longue histoire d’amour, la raison de la rupture

Gnadoè peeps approchez, we got a brand new! 😎

S’il y’a une histoire qui défraie la chronique sur les réseaux sociaux et suscite du toukara* en ligne en ce moment, c’est assurément la très bruissante rupture de contrat entre  Nalo -le Dj le plus coté de la capitale- et Katia-la Proprio des espaces loisirs et divertissements Premium-

Tout comme vous, on a assisté ce week-end au violent « pugilat »  que nous ont gracieusement offert  ces deux poids lourds -pour parler comme Pimos Dafor quoi😜- du secteur de l’Entertainment au bled. Si tout comme nous vous en étiez choqués, alors c’est clair que vous souhaiterez (secrètement 😌) connaître les tenants et les aboutissants de cette douloureuse séparation.

Oya lètigo, on vous dit ce que le vent a transporté jusqu’à nos oreilles. 😎

Tout est parti d’un post de Nalo Dj dans lequel il annonçait de manière officielle la rupture de son contrat d’avec le groupe Premium sans vraiment évoquer les raisons de cette rupture.

Si cette annonce n’était pas en vrai un scoop, parce que les rumeurs faisaient déjà état de la chose, elle marque en tout cas le début des hostilités.

Se sentant devancé, le Premium Group par la voix, non; plutôt les écrits de son premier responsable, Katia, a tenté de mettre les pendules à l’heure.

Une tentative d’explication difficilement portée par des propos religieux.

Kpétikia vé !** Entre paraboles et insinuations perfides, le long post de la Premium Manager a eu du mal à passer.

Si la professionnelle de com a raté sa sortie, le Dj lui n’a perdu aucune seconde pour contrattaquer. Et là les invectives étaient plutôt personnelles! Adeptes de la non-violence que nous sommes, nous nous gardons de reprendre les mots utilisés ici. Tchayiii tellement Tonton-là n’a pas été gentil avec Tanti Katy, et dans une de ces désinvoltures là qu’on se demande s’il n’est pas un peu d’Anéhô lui (Kafla*** looo🤣)

 

Jusque-là, aucun des deux camps ne veut ouvertement révéler les raisons de la rupture du contrat. Nous avons alors décidé de prêter oreille aux indiscrétions venant des couloirs. Gnadoè djo vivina laaaa woeeeh!😌

 

Il se rapporte ainsi donc qu’au-delà des nombreuses causes possibles de ce clash, la plus probante soit un problème de salaire.

Pris ainsi, on peut bien comprendre le fait que le Dj fraîchement papa pour la seconde fois soit pas content keh. Les couches culottes ne se donnent pas contre un sourire. Et puis sa nouvelle fiancée, façon elle aime yéyé là ah en tout cas!

À l’allure où vont les choses, difficile de présager un possible retour à de sains sentiments des deux côtés einh, en tout cas pas de sitôt. On est même tentés  de prédire un rebondissement venant du Group Premium quand on sait la pugnacité de son premier responsable.

Une chose qui nous taraude l’esprit en ce moment précis, de quel œil Tonton Mèmè Egah voit tout ça? 🤔

Anh c’est qui lui  et de quoi il se mêle einh?? Mais dèfè****, un Gnadoè n’est jamais fini 😉! En attendant, Gnadoè Peeps dites-nous ce que vous savez de cette affaire vous.

 

Toukara* : Remous

Kpétikia vé** : Pilule difficile à avaler

Kafla*** : Nos excuses

Dèfè**** : Gardez le calme

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*