Suivez-nous

Coup de coeur

Elle a accepté de mettre au monde le bébé de sa meilleure amie, mais elle a fini par obtenir beaucoup plus

Publié

le

le bébé de sa meilleure amie
Rejoignez nous sur Facebook:

Kevin et Nicole Barattini se sont mariés en 2010 et se sont installés dans la ville de Smithton, New York. Ils avaient deux chiens et rêvaient d’avoir un bébé pour fonder leur famille. Mais quand Nicole a consulté ses médecins et leur a dit qu’ils voulaient commencer à essayer de tomber enceinte, elle a reçu des nouvelles inattendues qui ont brisé leur rêve de devenir parents.

Le couple a quand même essayé de réaliser son rêve de fonder une famille, mais des années ont passé sans succès. Quelque chose n’allait pas. Il était temps de faire face à la situation et de demander l’aide d’un professionnel. Mais aucun d’entre eux ne pouvait imaginer à quel point ça allait être difficile.

Ils ne savaient pas lequel d’entre eux était la cause de cette situation, alors le médecin de la clinique de fertilité a testé à la fois Nicole et Kevin pour détecter d’éventuels problèmes. Mais rien n’aurait pu les préparer aux nouvelles qu’ils allaient recevoir. En cause : une maladie dont Nicole avait souffert dans son adolescence.

De mystérieux symptômes

A 16 ans, Nicole a remarqué de petits points rouges sur sa peau, qui recouvraient bientôt tout son corps. Au début, elle ne pensait pas que c’était grave, mais ses symptômes ont empiré : jaunisse des yeux, fatigue et fièvre. Elle est alors allée chez son médecin, qui a prélevé son sang afin de trouver de quoi elle souffrait. Le diagnostic n’était pas bon.

Une maladie chronique

Nicole souffrait de purpura thrombotique thrombocytopénique (PTT). Il s’agit d’une maladie auto-immune qui provoque la formation de caillots sanguins dans le corps, pouvant être fatals. Nicole a été hospitalisée et a passé plusieurs jours à subir des transfusions de plasma. On lui a également prescrit un médicament permettant de maîtriser la maladie. La vie de Nicole est alors revenue à la normale, jusqu’à ce qu’elle essaye de tomber enceinte.

Un revers imprévu

Les médecins ont averti Nicole que les médicaments qu’elle prenait pour sa maladie seraient nocifs pour le bébé, et lui ont déconseillé de tomber enceinte. Lorsqu’elle a suggéré d’arrêter son traitement, ils lui ont dit que cela pourrait lui être fatal. Le taux de mortalité du PTT atteint 95% lorsque la maladie n’est pas traitée. Nicole s’est retrouvée face à un ultimatum. Est-ce qu’elle risquerait sa vie pour tomber enceinte ?

Lire aussi :   Adebayor : Retour sur l’incroyable parcours du gamin de Kodjoviakopé (Partie 2)

Un risque

Nicole était connue pour être très têtue, et Kevin connaissait sa femme. Elle pensait sérieusement à arrêter son traitement. Elle voulait tellement avoir un enfant… mais le risque en valait-il la peine ? Quand elle a annoncé la nouvelle à son mari, il était naturellement inquiet. Et il avait raison de l’être.

Les options

Kevin est intervenu et a insisté sur le fait que cela ne valait pas la peine de risquer sa vie. Il ne voulait pas – ne pouvait pas – laisser sa femme subir cela. Découragés et désespérés, ils ont commencé à examiner leurs autres options. Mais Kevin savait au fond de lui que Nicole était prête à prendre des mesures extrêmes.

Obstacles

Le couple n’avait pas encore perdu espoir. Ils savaient qu’il y avait d’autres options où Nicole ne risquerait pas sa vie. Ils ont d’abord décidé de se pencher sur l’adoption. Mais après quelques recherches, ils ont été confrontés à un autre obstacle…

Les autres possibilités

Les frais juridiques d’adoption étaient trop élevés pour Kevin et Nicole. Même s’ils décidaient d’abandonner l’adoption, ils seraient toujours déterminer à avoir un enfant. Ils ont commencé à penser à la FIV et aux mères porteuses, mais si l’adoption était déjà trop chère, combien leur coûteraient ces autres options ?

Un obstacle après l’autre

Les médecins ont assuré à Nicole que la maternité de substitution serait sans danger, que ses ovules étaient en bonne santé malgré sa maladie, et que le PTT n’était pas génétique. Mais quand ils ont réalisé que le prix pour embaucher une mère porteuse était de plus de 75 000 dollars, et surtout que ce n’était pas légal dans l’Etat de New York  et qu’ils devraient en trouver une dans un autre Etat, cette option n’était pas possible non plus. Il ne restait qu’une chose à faire.

Proposition

Ils ont expliqué cette situation à leurs amis et famille, et beaucoup d’entre eux leur ont proposé de porter leur bébé sans rien en échange. Malheureusement, après plusieurs tests, aucun d’entre eux n’avait été jugé apte pour le faire. Le dernier espoir de Nicole pour devenir mère commençait à disparaitre. Mais c’était jusqu’à ce que les Fives arrivent.

Une amitié de plusieurs années

Les Barattini connaissent Lianna et Shawn Fives depuis 20 ans. Ce couple a toujours voulu avoir une grande famille et ont atteint leur objectif : avoir 5 enfant au moment où Lianna avait 37 ans et Shawn 40 ans. Six mois après la naissance de leur cinquième enfant, les Fives ont invité Kevin et Nicole à dîner, et Lianna a fait une annonce qui allait changer leurs vies.

Lire aussi :   Togo/Humour : Près de 2 millions de vues pour cette vidéo du Professeur Abawoe

La proposition qui a tout changé

« Tu sais, j’ai 5 enfants, Shawn et moi voulons en avoir peut-être un ou deux de plus » a commencé Lianna. Kevin et Nicole se sont regardé, perplexes, se demandant pourquoi elle voudrait avoir d’autres enfants. Mais elle continua. « Non, pas pour moi, pour vous ! ». Lianna proposait d’être leur mère porteuse. Le couple, bouleversé, commença à pleurer.

Quelques réserves

Après que Nicole ait mis un peu de temps à se remettre de la proposition de son amie, elle a commencé à s’inquiéter. C’était trop beau pour être vrai… Elle craignait que Lianna s’attache aux enfants qu’elle allait porter pendant neuf mois. Et si elle n’arrivait pas à y renoncer ? Mais elle savait aussi que c’était son dernier espoir. Après y avoir bien réfléchi, elle a accepté la proposition des Fives.

Des résultats prometteurs

Lianna devait subir une visite médicale et d’autres tests, qu’elle a réussis avec succès. Finalement, les embryons ont été implantés, et les Barattini ont promis de rester auprès de Lianna à chaque étape du processus. Les espoirs et rêves de Nicole dépendaient des résultats du test. Deviendra-t-elle enfin mère ?

ception

Malheureusement, les embryons n’ont pas pris – mais les médecins les ont encouragés à réessayer. Nicole accepta d’essayer une seconde fois. Lianna a alors été implanté une deuxième fois, et les deux couples ont attendus nerveusement pendant des semaines. Finalement, les résultats sont arrivés.

Enfin enceinte !

Lianna était enceinte. Kevin et Nicole n’ont jamais été aussi proches d’être parents. Curieusement, il y avait d’autres bonnes nouvelles. Deux des embryons implanté ont pris : elle portait des jumeaux ! Les Barattini n’arrivaient pas à y croire et ont partagé leur joie avec Lianna et Shawn.

Célébrations

Les deux couples ont décidé de célébrer l’événement. Les Fives et les Barattini ont préparé une fête pour annoncer la future arrivée des jumeaux de Kevin et Nicole. Les amis et la famille des deux couples ont été invités, ils étaient une soixantaine en tout. Sachant que les Barattini ont attendu des années avant de fonder leur famille, tout le monde était agréablement surpris. Bientôt, le grand jour arriva.

Lire aussi :   Les inscriptions pour la loterie visa 2021 ont débuté !

Le grand jour

Après une grossesse saine, Lianna a donné naissance aux bébés de Nicole et Kevin le 10 février 2017. Ils ont eu un garçon, Dominic et une fille, Luciana. Maintenant, Nicole était mère non pas d’un mais de deux bébés !

Un rêve devenu réalité

Les Barattinis se sont mis à pleurer lorsqu’ils ont vu leurs nouveau-nés pour la première fois. Leur rêve s’est finalement réalisé – et c’était grâce à la générosité de leurs meilleurs amis.

Un lien fort

« Je n’ai jamais était enceinte, mais j’ai entendu qu’un lien fort se créait après neuf mois de grossesse », dit Nicole en pleurant. « Qu’après neuf mois, y renoncer – même s’ils ne sont pas les vôtres biologiquement, c’est très dur pour certaines personnes ». Le couple a choisi Shawn et Lianna comme parrain et marraine de Dominic et Luciana, rendant leur amitié encore plus forte.

Aider d’autres personnes dans leur situation

« Je n’ai pas de sœur, mais je la considère comme telle. On est ouverte et honnête, et je me tourne souvent vers elle pour lui demander conseil », explique Nicole en parlant de Lianna. Elle savait à quel point elle était chanceuse d’avoir quelqu’un qui a fait ça pour elle – et elle savait que maintenant c’était à elle d’aider les autres.

La joie d’être parents

Voulant aider d’autres couples dans cette situation, Kevin et Nicole ont commencé à faire campagne pour légaliser les mères porteuses dans l’Etat de New York. « Nous travaillons avec des parlementaires locaux et des spécialistes de la reproduction de New York pour que la maternité de substitution soit reconnue » écrit Kevin sur sa page Facebook. Leur histoire a vite été rendue publique, et les médias ont commencé à beaucoup s’intéresser à eux.

Activisme

Les Barattini souhaitaient que leur histoire donne de l’espoir aux femmes qui rêvaient d’avoir un enfant. « Il y a des personnes, comme Lianna, qui le feront par bonté de cœur – et c’est plus facile d’en trouver que ça en a l’air » explique Nicole. Le couple continue cet activisme tout en profitant leur vie de parents.

Source : tops.easyvoyage.com

Pub

Facebook

Gnadoe Tv