Suivez-nous

Actus

Emmanuel Macron giflé : le gifleur donne les raisons qui l’ont poussé à poser l’acte

Publié

le

emmanuel macron
Google Images
Rejoignez nous sur Facebook:

Le jeune homme de 28 ans qui a giflé le président français, Emmanuel Macron a donné ce jeudi les raisons qui l’ont poussé à poser cet acte jugé “insensé” par les internautes.

En effet, il a déclaré que l’attaque était impulsive et imprévue, et motivée par la colère face au “déclin” de la France.

Damien Tarel risque une peine de prison et une grosse amende s’il est reconnu coupable d’avoir agressé Emmanuel Macron

“Quand j’ai vu son regard menteur, j’ai ressenti du dégoût et j’ai eu une réaction violente”, a-t-il déclaré au tribunal. “C’était une réaction impulsive… J’ai moi-même été surpris d’avoir posé cet acte.”

Selon les informations, Damien aurait déclaré à ses amis qu’il apporterait un œuf ou une tarte afin de le jeter au visage d’Emmanuel Macron quand il sera de passage au département de la Drôme. Par ailleurs, le jeune soutient sa thèse selon laquelle la claque n’était pas préméditée.

Arriverait-il à convaincre les membres du jury et le juge ? Nous suivons cette affaire de très près.

Pour rappel, si jamais Damien est reconnu coupable, il pourrait écoper d’un emprisonnement allant jusqu’à trois ans et d’une amande de 45 000 euros.

L’accusation de violence à l’encontre d’une personne investie de l’autorité publique est passible d’un emprisonnement pouvant aller jusqu’à 3 ans et d’une amende de 45 000 euros (54 000 dollars).

Facebook

Gnadoe Tv