Suivez-nous

Musique

ENTRETIEN EXCLUSIF : VICTOIRE BIAKU, LA NOUVELLE DIVA DE LA MUSIQUE TOGOLAISE

Publié

le

VICTOIRE BIAKU

Victoire Biaku est la grande gagnante de The Voice Afrique Francophone, Saison 2. Avec sa voix mélodieuse,  la jeune femme  togolaise de 26 ans a fait un passage remarquable dans cette compétition musicale panafricaine dont la grande finale s’est déroulée ce 14 Avril 2018  à Johannesburg, en Afrique du Sud.

La jeune chanteuse, était en lice avec trois autres candidats (Fulbert du Cameroun, Dadiposlim des îles Comores et René de la RD Congo) lors de la grande finale. Si l’on avait tenu compte de son seul prénom depuis le début de l’aventure, l’on aurait su en avance que c’est la jeune Victoire qui remporterait la grande finale.

De retour au pays, Victoire fût accueillie avec tous les honneurs. En effet, à la veille de la célébration du 58ème  anniversaire de l’indépendance, le chef d’État togolais, Faure GNASSINGBE, a élevé le jeune Victoire BIAKU au rang d’Officier de l’ordre national du mérite pour service rendu à la nation togolaise.

La rédaction de Gnadoe Magazine est partie à sa rencontre afin qu’elle partage avec nous son parcours extraordinaire à The Voice et ses ambitions pour la suite de sa carrière.

 

  1. Qui est Victoire Biaku ? Pourrais-tu te présenter en quelques mots pour ceux qui ne te connaissent pas ?

Je m’appelle Victoire Biaku étudiante en comptabilité et gestion des entreprises, je suis une jeune Togolaise de 26 ans et grande passionnée de musique et vous me connaissez sûrement comme étant la lauréate de la seconde édition de l’émission The Voice Afrique Francophone.

  1. Comment t’es tu retrouvée dans l’émission The Voice ? Peux-tu s’il te plaît nous raconter un peu comment le casting s’est passé ?
Lire aussi :   Festival : African lifestyle Show 3

J’ai un ami qui me parlait très souvent de l’émission The Voice, il insistait pour que j’y participe car il croyait vraiment que j’avais le potentiel pour réussir. Je me suis donc décidée à sauter le pas et  j’ai réalisé une petite vidéo que j’ai envoyée aux équipes de casting de l’émission. Le casting pour le Togo se faisait intégralement en ligne, j’ai dû envoyer plusieurs vidéos à leur demande avant qu’un beau jour ils m’appellent pour m’annoncer que j’étais retenue pour les auditions à l’aveugle (ndlr première manche de l’émission). Quand on m’a annoncé que je faisais partie de ceux qui ont été sélectionnés pour faire partie de l’émission, j’ai ressenti une immense joie, je ne m’y attendais pas vraiment car j’avais juste envoyé mes vidéos sans me faire trop d’illusions.

  1. Quel est le plus beau souvenir qui te reste de l’émission The Voice ?

Mon plus beau souvenir de l’aventure The Voice reste la finale de l’émission, quand Claudy (ndrl Claudy Siar, présentateur de l’émission) a appelé mon nom je n’en revenais pas, j’ai vu toutes ces semaines de travail acharné défiler dans ma tête, j’étais comme dans un rêve.

  1. Tu as participé à une autre émission de télé crochet au Togo avant The Voice, penses-tu que cela t’as aidé pour la suite ?
Lire aussi :   Rodé : vendre des glaçons pour payer l’IPhone 11, tout un art

Oui en effet j’avais déjà participé à 228 T Factor au Togo, dont je n’étais pas la gagnante mais je peux dire que ça m’a aidée à ne plus répéter les mêmes erreurs, à mieux me préparer et à travailler davantage pour atteindre le niveau que je souhaitais. De toute façon j’ai pour philosophie de vie de me dire que tout ce que Dieu fait est bon, si j’avais gagné cette émission est-ce que j’aurais pu gagner par la suite The Voice ? Je ne pense pas.

  1. Certaines personnes pensent que ton adversaire à la finale de The Voice méritait plus de gagner que toi ? Quel est ton avis sur le sujet ?

Mon adversaire était très talentueux, on se respectait beaucoup, d’ailleurs je lui envoie mes sincères salutations. Mais je pense que tous les participants  à ce concours, qui ont réussi à passer l’étape du casting sont tout aussi talentueux. Après, The Voice reste une compétition et il fallait choisir un seul gagnant et Dieu merci le choix du public s’est porté sur moi.

  1. Que nous prépares-tu pour la suite ? As-tu déjà commencé à enregistrer un album ?

Grâce à The Voice, j’ai signé un contrat avec Universal Afrique, je suis déjà  rentrée en  studio pour travailler sur mon album et je pense que vous aurez très bientôt de mes nouvelles.

  1. Poursuis-tu toujours tes études ?
Lire aussi :   L'artiste Sethlo attaque Raoul Leblanc & Fleur Tawalessi dans Mawu Mileyowo !

Oui je continue ma vie d’étudiante, je prépare actuellement une licence en Comptabilité et gestion des entreprises. Je suis de ceux qui pensent qu’il faut terminer tout ce qu’on a commencé, j’avais une vie avant The Voice et maintenant il faut qu’elle reprenne son cours.

  1. Un message à faire passer à ton public ?

Mon public m’a apporté un soutien sans faille et je lui dis encore une fois un grand merci et je lui promets de travailler dur, de repousser mes limites pour rendre mes fans partout dans le monde très fiers de moi.

 

SOURCES D’INSPIRATION

  1. Ce que tu écoutes/regardes le plus

J’ai des goûts assez éclectiques, j’écoute un peu de tout, du Jazz, du reggae, de la Pop, de la Soul  et en matière d’émission TV mes goûts se tournent plus naturellement vers les dessins animés.

  1. Les chanteurs qui t’ont inspirée

Bella Bellow, Fifi Rafiatou, Agboti Yao, le groupe Toofan, Almok  et Adjo’a Sika

  1. .Ton pire défaut

Je suis trop émotive, je prends les choses trop à cœur.

  1. Qu’est que tu as l’habitude de mettre dans ton sac

Mon portable, mes pièces d’identité et de l’argent.

  1. Ta plus grande peur

Perdre ma famille et les gens que j’aime.

 

 

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Efia reine

    2 juin 2018 à 8 h 09 min

    Tu es née pour briller victoire !alors bon vent à toi et n abandonne jamais comme tu nous l as promis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pub

Facebook

Pour ne rien rater