Suivez-nous

Analyse

Faire l’amour et ba*ser : quelle différence?

Publié

le

amour
Rejoignez nous sur Facebook:

Il commence le tout par une longue caresse avec de jolis mots dans les oreilles pour vous faire voyager au septième ciel. Et tout d’un coup il déchire votre string et rentre en vous avec des va-et-vient très forts au point que vous manquiez même de force. Vous avez du mal à savoir s’il est en train de vous baiser ou de vous faire l’amour.

C’est finalement un jeu de mots baiser et faire l’amour car pour réellement le savoir il faudrait qu’on connaisse l’intention réelle de l’acteur. Quoiqu’il en soit il y a des signes à observer avant, pendant et après le rapport sexuel qui ne trompent jamais et qui peuvent vous montrer si votre partenaire a l’habitude de juste vous baiser ou de vous faire l’amour.

 

Avant l’acte

Baiser se résume à une partie de jambes en l’air juste pour le plaisir sexuel. Il n’y a presque pas de temps à perdre pour les préliminaires car c’est un désir sexuel urgent.

Mais faire l’amour suppose tout d’abord du désir réciproque qui commence par des préliminaires au cours desquels chaque partenaire montre à l’autre qu’ils ont du temps à se consacrer tout au long du rapport intime. C’est le début d’une communion charnelle.

Lire aussi :   Le milliardaire togolais Ghislain Awaga aperçu à Dubaï avec sa fiancée

 

Pendant l’acte

Faire l’amour s’apparente à une communion d’esprit et de la chair qui montre que les deux partenaires sont presque identiques. Pas de dominé ni de dominant, tout se passe en fusion à tel point que le rôle de l’homme pendant l’acte sexuel est difficile à déterminer de celui de la femme. Ils prennent tout leur temps et se savourent l’un et l’autre. C’est le moment solennel d’abandon aux orgasmes et surtout de partage émotionnel.

Mais quand vous entendez une femme demander qu’on la baise fort, c’est qu’elle souhaite être considérée comme un objet sexuel que l’homme manie à sa guise. Avec le corps de la femme tout est alors permis, des fessées par-ci des insultes par là et même parfois la femme est attachée et bien fouetté avant de subir le coït. On se croirait dans un tournage pornographique. C’est l’expression même de l’amour à l’état primitif. Une forme de brutalité qui fait jouir en même temps. Il n’y a presque pas de feelings et  tout paraît comme si la femme était une poupée sexuelle.  Quand on baise on ne perd pas son temps. Vite! vite!

 

Après l’acte

Chacun prend son chemin quand c’est juste une relation de baise. Aucune obligation et aucun intérêt pour ce corps qu’on vient juste de baiser. Demain il y en aura peut-être un autre encore plus canon. C’est une relation sans lendemain.

Lire aussi :   10 étapes pour qu’une femme vous supplie de la pénétrer

Quand après avoir fait l’amour, tout le monde est comblé et n’oubliera jamais ce qui vient de se passer. Les deux sont emballés dans un plaisir égal et s’aiment encore plus. Et cela montre qu’il y a vraiment un après qui exprime la continuité de la relation.

 

Étant donné qu’il y a des femmes mariées qui adorent être baisées par leur mari et qu’il existe aussi de jeunes qui aiment plutôt faire l’amour  au cours d’un coup d’un soir, il devient difficile de délimiter précisément baiser de faire l’amour en se fondant sur l’après acte.

Peut-être que l’un ne peut exister sans l’autre et qu’il faut les alterner très souvent quelque soit votre préférence. Vive le coït !

Pub

Facebook

Gnadoe Tv