fbpx
Suivez-nous

Mode

Festival ELIMA 2019 : Mme Limda Awesso écrit une nouvelle page d’histoire

Publié

le

ELIMA 2019

Le 09 novembre dernier sur le tapis rouge de la grande salle à EDA OBA, s’est tenu un défilé spectacle multidisciplinaire qui a marqué les 10 ans d’existence du Festival ELIMA. Acte V dudit Festival mais, 10 ans de dur labeur pour apporter à la population Togolaise des moments de bonheur. La fabuleuse créatrice Togolaise Limda AWESSO a su donné au public présent un palmarès riche en diversité. En tout, 4 bonnes heures de show rythmées par les performances des mannequins et danseurs costumés par les plus talentueux stylistes venus des différents pays d’Afrique.

Désormais, le Festival incontournable de Lomé passe la décennie. Le thème de cette année a été axé sur « l’emploi des jeunes, une solution à l’immigration illégale », et soutenu par le célèbre artiste ASALFO qui a laissé entendre aux jeunes l’importance de construire son pays en étant chez soi. Ce thème en vogue de nos jours a également mis la puce à l’oreille  au public participatif et tout autant émerveillé par les diversités et richesses culturelles de l’Afrique. Du passage des divers collections féminines et masculines des stylistes Africains représentés par les mannequins de prestance, aux prestations des artistes chanteurs et humoristes à l’instar du Pasteur Guy, R-Queeny, Giovanni, la diva K-Roll, et la star Bébi Philip de la Côte d’Ivoire, la soirée a été une riche programmation.

Lire aussi :   LES BONS PLANS DU WEEKEND: DU 28 AU 30 JUIN 2019

Toujours glamour, le festival de cette année a présenté plusieurs collections diverses, entre autres « la verdure d’une cour royale » de Charlie Dox, « l’identité sonore » de Gil la plume, « la barbie togolaise » de HilarioAzuma,« Identité » de F2K, « la diplomatie » de Desmo design, « AfricanRevolution », « black & white », les collections « multicolores fleuris » de Gilles Touré, du Gabon, d’Ethiopie de Nouran Disk, Abrunshie the Gentlman du Ghana, de Lamine Biasse du Sénégal, le défilé des Stars et bien sur la sublime collection « ELIMA ».

Pour le styliste Lamine Biasse du Sénégal, « la mode est un acteur de développement économique et le thème autour de la clandestinité vient apporter une solution qui consiste à permettre aux jeunes de s’affirmer par la mode en créant des vêtements, mettre sur le marché et attirer la clientèle ».

Cette soirée a également marqué des instants de récompenses et de gratitude aux acteurs et partenaires qui ont accompagné l’événement depuis sa création jusqu’à maintenant. Par ailleurs, Mme Limda AWESSO a tenu à remercier le public présent qui a apprécié les belles collections africaines et a aussi invité les jeunes à aller visiter d’autres pays, se documenter et revenir se reproduire chez eux. L’enjeu pour l’avenir est que «  le Festival ELIMA devienne une annuelle au lieu d’une biennale ». 

Cap sur 2021 pour un autre ELIMA.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pub

Facebook

Pour ne rien rater