Suivez-nous

Vue d'ailleurs

Drame : cette jeune fille se fait violer et sauvagement assassiner dans son Eglise

Publié

le

église
gistreel.com
Rejoignez nous sur Facebook:

L’insécurité règne partout ces dernières années, et même les Églises, les lieux de cultes et lieux consacrés ne sont pas épargnés. La jeune fille qui répond au nom d’Uwaila Omozuwa, a malheureusement trouvé la mort dans l’église où elle servait, un jour où elle s’y est rendu seule pour lire.

Une histoire atroce qui nous rappelle qu’il faille faire attention à nous partout où nous allons. Cette jeune dame âgée de 23 ans a été violée puis assassinée dans l’enceinte de l’Église des rachetés de Dieu (The Redeemed Christian Church of God), qu’elle fréquentait.

Étudiante en microbiologie, elle avait l’habitude de se rendre tous les jours à son lieu de culte. Malheureusement, ce 27 mai 2020, les choses ont mal tourné pour elle. En effet, elle s’était rendue comme d’ordinaire à son Église pour lire lorsque des inconnus sont entrés, l’ont battu, violé puis frappé avec un extincteur. Étant seule dans l’enceinte, elle n’a malheureusement pas pu se défendre ou recevoir de l’aide.

Selon la source, c’est quelque temps après les faits, que l’agent de sécurité revenant chercher les clés qu’il avait oublié auprès du gardien, l’a découverte presque morte, dans une marre sang avec l’extincteur à ses côtés. Elle a directement été conduite à l’hôpital universitaire de l’Université du Bénin (UBTH), dans l’État d’Edo au Nigeria.

Lire aussi :   La mère de Dj arafat sort du silence et dit ses 4 vérités

Encore consciente, elle a relaté ce qui lui était arrivé avant de rendre l’âme quelques heures plus tard. La police d’Oregbeni a été mise au courant de l’incident mais rien n’a été fait. Pour s’assurer que justice sera rendue, les amis d’Uwaila sont passé par les Réseaux sociaux avec l’hashtag #JusticeForUwa (Justice pour Uwa) afin que l’enquête soit menée et que les coupables soient appréhendés.

Pub

Facebook

Gnadoe Tv