Suivez-nous

Buzz

Football : les femmes sont désormais payées autant que les hommes

Publié

le

Football : les femmes sont désormais payées autant que les hommes
Linda Ikejis Blog
Rejoignez nous sur Facebook:

C’est désormais la parité qui règne en termes de salaires versés aux femmes et hommes évoluant dans le Football. La nouvelle a été rendue officielle dans plusieurs pays du monde, même si elle n’est pas encore applicable partout.

En effet, l’Australie, la Norvège, la Nouvelle-Zélande faisaient partie des premiers pays à adopter la parité dans les paiements des joueurs et joueuses. Désormais c’est l’Angleterre et le Brésil qui leur ont emboité le pas. Une grande nouvelle pour les défenseurs de l’équité genre et ceux qui luttent contre la discrimination homme-femme dans le Football.

« La CBF a égalé l’argent des prix et des allocations entre les hommes et le football féminin, ce qui signifie que les joueuses gagneront le même salaire que les hommes », a déclaré le président de la fédération Rogerio Caboclo dans un communiqué mercredi.

Il sera appliqué aux équipes participant aux Jeux olympiques l’année prochaine ainsi qu’aux prochains tournois de la Coupe du monde.» a-t-il a ajouté.

Ainsi, les joueuses du Brésil, dont Marta, Formiga et Leticia Santos, recevront les mêmes paiements et allocations que Neymar, Gabriel Jesus et Roberto Firmino. Qui l’eut cru il y a quelques années ?

Cependant il faut préciser que la chose n’est effective qu’au niveau des équipes nationales pour l’instant. Beaucoup se questionnent cependant sur la faisabilité de la chose au niveau des clubs. Étant donné que ce sont les revenus des matchs, affluence du public, droits TV et autres qui servent le plus à payer les joueurs, comment payer des millions aux femmes alors que leurs matchs ne drainent pas assez de foule.

Lire aussi :   Côte d’Ivoire : “je ne soutiens pas Drogba parce qu’il ne m’a jamais rien donné” dixit Debordo

On se rappelle par ailleurs qu’en mars 2019, l’équipe féminine des États-Unis, l’actuelle championne du monde, a poursuivi sa fédération, estimant qu’elle était victime de discrimination en matière de rémunération et de conditions de travail. Elles n’avaient malheureusement pas eu gain de cause.

Pub

Facebook

Gnadoe Tv