Suivez-nous

Actus

Ghana: l’intronisation d’un chinois comme notable du roi Agyeman III crée la polémique

Publié

le

chinois
Internet
Rejoignez nous sur Facebook:

Un Chinois a été intronisé N’kôsuô hene, chef chargé du développement de la chefferie de Kwahu, un village de l’est du Ghana. Et la nouvelle ne ravit pas tout le monde, loin de là.

C’est l’information qui fait le buzz sur les réseaux sociaux aujourd’hui. Au Ghana, le roi Nana Asiedu Agyeman III a décidé de nommer Barima Kofi Ayeboafo (de son vrai nom Sun Qiang), N’kôsuô hene de la chefferie de Kwahu. Un Chinois nommé chef chargé du développement de la chefferie ? Mais dans quel monde vivons-nous, se demandent la plupart des internautes.

Les critiques fusent depuis. La cérémonie quant à elle a bel et bien eu lieu ce samedi 5 septembre.

chinois

Cependant, rappelons bien que ce n’est pas la première fois que ce genre de choses arrive. Au Nigéria déjà, un Chinois avait été nommé chef pour faciliter les affaires de l’État. Et même au Togo, on se souvient encore de l’intronisation de la Française Marie Claude Lovisa comme reine Mawulolo de Lovisa Kopé (oui son nom a été donné au village).

Facebook

Gnadoe Tv