Suivez-nous

Vue d'ailleurs

Un homme avoue avoir violé en groupe une fille, après la mort mystérieuse de 3 de ses compagnons de crime

Publié

le

Homme confesse
Google Images Facebook Images
Rejoignez nous sur Facebook:

Une confession publiée sur Facebook a attiré l’attention des utilisateurs. Le compte dont on se gardera de donner le nom, a partagé un message, avouant avoir violé en groupe, une femme nommée Ujunwa Olivia à plusieurs reprises avec quatre de ses amis.

L’homme raconte qu’ils l’avaient violée plusieurs fois et ont même pratiqué la sodomie avec elle. Il explique que depuis qu’ils ont commis ce crime ignoble, ses amis meurent les uns après les autres. Trois sont morts et il n’en reste plus que deux.

L’homme raconte que sa vie n’est plus la même depuis ce viol collectif

Confession Homme

La page Facebook à partir de laquelle la confession a été partagée a été désactivée. Ce qui amène certains internautes à se demander s’il pourrait s’agir d’un buzz éclair.

Mais pendant ce temps, la victime présumée, Olivia, que l’homme avoue avoir violé, a réagi en publiant un certain nombre de publications sur Facebook traitant du problème.

Je comprends que tant de personnes ayant mon numéro essaient de me joindre. Autant que je ne peux pas vraiment parler maintenant, je veux vous assurer à tous que je suis stable, a t-elle écrit sur son Facebook.

La victime présumée, affirme par ailleurs que la confession a fait ressurgir des tristes souvenirs

Une vieille interview de 2020 accordée à Ujunwa devient alors virale. Dans l’interview, Ujunwa, étudiante de 26 ans née d’une mère célibataire déclare avoir été harcelée sexuellement par son beau-père et violée par un certain nombre d’autres hommes.

Ce témoignage choquant, convainc les internautes qui doutaient sur la véracité de la confession. Beaucoup n’ont pas tardé à lui envoyer des messages réconfortants.

 

Facebook

Gnadoe Tv