fbpx
Suivez-nous

Talents

Hyacinthe Atta : les chroniques d’un animateur devenu entrepreneur

Publié

le

Hyacinthe Atta

Chaque être humain porte en lui les traces d’une histoire inconnue. Il est vrai, car « un homme sans histoire est un homme sans vie ». Ainsi se révèle sa grandeur; l’homme qui par la foi, a su se maintenir debout, sur les chantiers de ses rêves malgré la tempête, est digne de louanges. Ce billet est exclusivement dédié à un de ses grands hommes togolais dont les mérites font l’unanimité, je cite monsieur Hyacinthe ATTA.

Avant d’être l’actuel directeur de l’agence Reiyel Com & Évents, Hyacinthe est un entrepreneur culturel qui s’est introduit dans le monde de l’animation en tant que présentateur médias et évents. Pour vous mettre dans le bain du discours, Hyacinthe est l’actuel présentateur standard des scènes de Togocel plage. Alors, comment est-il arrivé jusque-là ? On se pose peut-être la question…

Ses débuts

Il était une fois, au lycée de hedzranawoe, un jeune passionné de l’événementiel se débattait pour trouver une place au sein du comité d’organisation des activités culturelles.

Hyacinthe qui jadis était acteur de théâtre au sein du club de la francophonie de son école, se retrouva dans le comité d’organisation des activités culturelles. Une position qu’il convoitait tant et qu’il a réussi à avoir grâce à son dynamisme et sa détermination. Hyacinthe toucha le micro pour la première fois au cours de ces activités culturelles, et comme un coup de foudre, la connexion s’établit. Émerveillé par le public qui reconnut en lui un talent, il se résuma à développer l’animation après son bac.

Lire aussi :   Pourquoi voulez-vous avoir réponse à toutes les questions ?

L’ inspiration et le zèle

Pour parvenir à ses objectifs, il lui fallait beaucoup plus de courage et de détermination. Car la difficulté était et continue d’être réelle pour un tel domaine. Hyacinthe a trouvé l’inspiration et le zèle dont il avait besoin à travers des grands noms de l’animation. Particulièrement, il en cite deux, il s’agit de Claudy Siar de l’émission Couleurs tropicales sur RFI et de Germain Pouli de l’émission LA RUE sur Zéphyr FM.

Ces deux émissions qui parlaient l’une de la génération conscience (Couleurs tropicales) et l’autre du hip-hop (La Rue) ont inspiré Hyacinthe à créer sa toute première émission radiophonique. Il s’agissait de l’émission dénommée « Génération Hip-hop » diffusée sur les ondes de la RCJ FM. Cette émission faisait une programmation du hip-hop africain et français.

La difficulté

Hyacinthe a mis du temps pour se construire une identité vocale en tant qu’animateur, et pour y arriver, nombreuses étaient les critiques et reproches qu’il a dû accepter.

Des actualités ?

Hyacinthe est aujourd’hui un professionnel de l’animation, un incontournable dans le milieu de part son expérience. Outre former les jeunes au métier de l’animation, Hyacinthe continue dans sa passion. Après un retour manqué de l’émission « Air Afrik », il annonce un tout nouveau concept d’émission qui sera bientôt diffusé sur une chaîne dont il a préféré garder le nom secret pour l’heure.

Lire aussi :   INTERVIEW DE LA VOLUPTUEUSE ÉLISABETH APAMPA (ANIMATRICE ZÉPHYR) PART 2

Vers la réalisation d’un rêve

Pour Hyacinthe, l’ambition n’a aucune limite. Rien que pour sa passion, il est en train de construire avec ses collaborateurs, les fondations de son groupe média.

Par Hyacinthe Pour la jeunesse

Pour la jeunesse, Hyacinthe, de son expérience, conseille de l’ambition, du travail acharné, car il le confirme : la réussite est au bout de l’effort.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vidéo de la semaine

Facebook

Pour ne rien rater