fbpx
Suivez-nous

Histoires Vécues

Ils font croire à un Monsieur de 70ans que son fils est entre la vie et la mort

Publié

le

Arnaque au téléphone

Outre le phénomène des braquages, un phénomène tout aussi récurrent fait rage à Lomé actuellement, l’arnaque au téléphone.

Une tactique qui ne change pas

Les arnaques au téléphone suivent un procédé très simple que les braqueurs maîtrisent à la perfection grâce à leur jeu d’acteur. Il y a quelques jours, un père de famille en a encore fait l’expérience. Tranquillement au repos chez lui, une personne l’appelle au téléphone pour l’informer que son fils a fait un accident grave et se trouve aux urgences du CHU en attente de transfusion sanguine. Cependant et fort heureusement, le Monsieur n’ayant qu’un seul enfant, se rend compte que ce dernier est bel et bien à la maison sain et sauf. Ce qu’il dit à son interlocuteur puis raccrocha. Peu après ce dernier envoya un numéro pour que le Monsieur lui fasse un transfert flooz pour sauver l’enfant qui manque toujours de sang. Un message que le père laissera sans réponse.

Les auteurs ne reculent plus devant rien

Outre le fait que ce père ait très bien réagi et soit un exemple à suivre, il y a un détail qui nous frappe encore plus. Ce père a 70ans; à cet âge, un choc comme le fait d’apprendre l’accident de son seul fils pourrait clairement lui causer une attaque. Mais les arnaqueurs sans cœur ne pensent jamais à ces victimes qui pourraient être fragiles et ne pas perdre que de l’argent mais peut-être aussi la vie.

Lire aussi :   Un grand boa sème la panique au grand contournement de Lomé

Aux autorités de prendre les choses en main pour faire cesser ces agissements. Les numéros des arnaqueurs ne sont-ils pas des indices suffisants pour remonter jusqu’à eux et les appréhender? En tout cas jusque là soyons tous prudents au téléphone et méfions nous de tous appels suspects.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour ne rien rater

Vidéo de la semaine

Facebook