Suivez-nous

Vue d'ailleurs

Insolite : il se fait rouer de coups et expulser par ses invités le jour de son mariage

Publié

le

mariage
Rejoignez nous sur Facebook:

Quand on parle de choses improbables qui n’arrivent que très rarement dans des circonstances elles aussi très inhabituelles, on peut citer l’histoire que je m’en vais vous raconter.

Le jour du mariage est censé être la journée la plus heureuse et la plus belle des mariés. On festoie, on danse, on s’amuse bref c’est la joie aussi bien du côté du couple que des invités.

Tel n’a malheureusement pas été le cas de ce pakistanais  qui s’est retrouvé dans l’obligation de fuir ces propres noces au risque d’être achevé par ses invités furieux. La raison est simple : sa première femme a fait son apparition pendant la célébration pour révéler que le dénommé Siddiqui n’avait pas seulement une femme mais deux femmes.

Ce dernier a tenté dans un premier temps de nier les faits, mais a fini par admettre qu’il avait deux épouses. Il y a un adage populaire qui dit que :« quand la femme veut te faire du mal même le diable s’assied pour prendre des cours » ; Il se vérifie dans notre cas. En effet, c’est sa deuxième épouse  qui a informé la première qu’un mariage était en vue. Cette dernière a donc attendu le jour du mariage pour débarquer sur les lieux avec toute sa famille afin d’expliquer aux invités que le marié est son époux depuis 2014. Siddiqui n’en était pas à son premier coup d’essai puisqu’elle expliquera aux convives qu’il a épousés une deuxième femme à son insuen 2016.

Lire aussi :   Angeles Duran autoproclamée propriétaire du soleil

Même si la polygamie est légalement reconnu au Pakistan, (un homme peut épouser jusqu’à 4 femmes),  il faut qu’il reçoive d’abord l’accord de toutes ses épouses.

Malheureusement telle n’a pas été le cas de Sidiqqui qui s’est donc attiré la colère de tous les invités présents. Ses derniers n’ont pas hésité à le rouer de coups allant même jusqu’à déchirer ses vêtements. Son seul salut est dû à l’intervention de la police qui l’a conduit au commissariat.

Pub

Facebook

Gnadoe Tv