Suivez-nous

Histoires Vécues

“Le célibat vaut mieux que la mort” : le ras le bol d’Arielle Heaven

Publié

le

célibat
Rejoignez nous sur Facebook:

De nos jours le  célibat n’est plus très bien vu par les uns et les autres. Ce n’est pas non plus une raison pour se jeter dans une relation sans lendemain. Arielle Heaven nous éclaire sur les dangers liés aux rencontres sur les réseaux sociaux.

J’avais annoncé il y a quelques jours que je me retirais pour revenir la semaine prochaine, le temps de me ressourcer un peu. Mais j’ai été alarmée tout à l’heure au cours d’une conversation avec un ami et frère d’apprendre qu’il a rencontré sur mon profil ici, une jeune femme vivant dans un pays voisin, qui est venue au Bénin passer quelques jours chez lui.

J’évite vraiment autant que faire se peut de me mêler depuis un moment de ce qui ne me regarde pas. Mais je voudrais sincèrement prendre quelques minutes pour donner le conseil suivant. Quand vous appelez quelqu’un “Tata” sur les réseaux sociaux et que vous la voyez échanger activement avec quelqu’un sur une plateforme, si cette personne vous intéresse, par pitié pour votre propre personne, rapprochez-vous de votre aînée pour lui dire que la personne vous plaît et demandez conseils.

On ne se lève pas pour prendre la route en quittant son pays pour venir rencontrer un homme qu’on a connu juste comme ça sous deux commentaires et de surcroît, habiter chez lui plusieurs jours comme ça. Non seulement vous vous dévaloriserez aux yeux de cet homme, mais vous courez aussi le risque de vous faire tuer bêtement au nom de l’amour si vous tombez sur un ritualiste.

Lire aussi :   Santé : la levrette peut vous tuer, homme comme femme

Le célibat n’est pas une fatalité

La solitude du célibat ronge, mais il vaut mieux être seule et vivante que de se jeter dans la gueule du loup parce qu’on veut d’un homme dans sa vie. Quand on parle ainsi aux sœurs, on est traitée de féministe et on entend des gens déblatérer qu’on veut détruire les couples. Tu es célibataire, tu parles, on te traite de solitaire aigrie. Tu es mariée tu parles, on te dit que tu ne veux pas que les autres goûtent au même bonheur que toi.

Ce n’est pas parce que je ris avec beaucoup d’amis ici que je serai prête à les recommander pour relation suivie. Et ce n’est pas parce qu’un homme est suffisamment aisé financièrement pour vous prendre en charge et assumer si vous tombez enceinte qu’il va s’attarder dans votre vie. Au-delà de ce que vous voulez de romantique, pensez vraiment avec votre tête pour éviter des séquelles inutiles à votre cœur.

Si c’est parce que j’ai témoigné avoir rencontré mon mari sur Facebook que vous enchaînez les risques sur ma page jusqu’à traverser tout un pays pour venir habiter chez des hommes, pardon, je vous demande vraiment pardon, prenez la peine de me demander qui sont ces personnes qui vous intéressent, et je vous dirai. Sur quoi comptez-vous pour vous lever et vous installer dans un pays étranger, dans la maison de quelqu’un qui vit seul de surcroît, dont vous n’avez pas rencontré la famille ni les amis pour même que quelqu’un prenne pitié parmi eux dedans si vous en venez à être en danger par sa faute ?

Lire aussi :   Femmes, découvrez le risque que vous courez en portant le string

Ils vont donner vos corps à leurs fétiches pour avoir de l’argent puis nous viendrons sur Facebook dire “RIP” et la vie va continuer. Je dirai mieux, ils vont prendre vos corps pour se faire de l’argent pour draguer d’autres femmes plus tard les entretenir avec vos sangs. Et comme ils vont toujours nous paraître responsables à nous autres, on va les solliciter pour aider pour nos SOS sans savoir que l’argent qui nourrit les orphelins vient de la mort des gens avec qui on riait et à qui nous avons dit RIP.

Ce n’est pas parce que quelqu’un est riche, célibataire et parait responsable que c’est ton futur mari. J’ai fini de dire pour moi. J’ai déjà parlé à mon aîné aussi. Tu n’es pas prêt à t’engager et c’est toi qui fais voyager les inconnues pour les entretenir. Le jour où tu vas tomber sur une revenante dans ce pays, tu vas te calmer un peu, parce que depuis je te parle, tu ne veux pas comprendre. L’argent qui démange ta poche et les femmes continuent de te bouffer et tu n’as pas encore retenu la leçon, faut continuer. Ce que tu cherches est devant. Tu vas trouver ça si tu ne te ressaisis pas.

Lire aussi :   J'avais détesté cette fille sans raison mais en réalité j'en étais amoureux

Cordialement,

Arielle Heaven

Facebook

Gnadoe Tv