fbpx
Suivez-nous

Actus

Le groupe Togocom vendu aux étrangers ?

Publié

le

Le groupe Togocom, issu de la fusion entre togocel et togo télécom (deux géants de la téléphonie mobile au Togo) passe désormais dans les mains des étrangers.

Le groupe Togocom, issu de la fusion entre Togocel et Togo télécom (deux géants de la téléphonie mobile au Togo) passe désormais dans les mains des étrangers.

L’ancien DG de Togocom, Atcha Dedji Affoh a laissé la main à un nouveau monsieur ce lundi. Ce dernier serait membre d’un consortium malgache composé de Axian Group et d’Emerging Capital Parteners (ECP) appelé Agou Holding. Eh bien Agou Holding (a ne pas confondre avec le village d’Agou bien sur) détient désormais 51 % du capital du groupe togolais Togocom d’après les infos. N’est-ce pas magnifique ? Un étranger va prendre le contrôle de notre réseau (a pris plutôt), tout le monde est content, c’est tellement beau, bref.

Monsieur Paulin Alazard a pris fonction ce lundi à la tête de Togocom. Ceci en clair, signifie dans un premier temps que nos multinationales sont désormais dans les mains des étrangers. Qu’est ce qui peut bien pousser notre cher pays à confier la gestion de ses plus grandes ressources aux étrangers ? Un manque d’expertise peut-être ? J’en sais rien pour de vrai !

Il semblerait que le groupe Togocom soit confronté à un important défi ; celui de contribuer de manière « pragmatique » à la digitalisation et à la dématérialisation des différents flux entrant dans les processus des échanges économiques et numériques. Donc comme les Togolais n’arrivent pas à faire ça de façon pragmatique, il faut aller voir ailleurs.

Lire aussi :   DELIVROUM : Un repas livré chez vous en un clic !

Franchement, tout ça, ce n’est pas mon problème. Je pense sincèrement que les gnadoe peeps seront d’accord avec moi quand je vais dire que le plus important c’est qu’ils nous fournissent des services de qualités à des prix très abordable. Et surtout, on sera ravi s’ils arrêtent désormais de nous « ? ». Enfaite, j’ai rien dit.

Pub

Facebook

Pour ne rien rater