Suivez-nous

Actus

Cybersécurité : le Togo lance son premier centre d’alerte et de réaction aux attaques informatiques (CERT)

Publié

le

cert
Google Images
Rejoignez nous sur Facebook:

Le Togo vient de renforcer son dispositif de cybersécurité. Le pays a en effet, procédé à l’ouverture d’un Centre d’alerte et de réaction aux attaques informatiques (CERT).

Ce centre est une composante de l’arsenal cybersécuritaire togolais, dirigée par Cyber Defense Africa S.A.S, sous l’égide de l’Agence nationale de la cybersécurité (ANCy).

Il se présente comme un centre national de réponse aux incidents de cybersécurité au Togo. La mission de cette entité est d’identifier, d’analyser et de trouver des solutions aux cybermenaces affectant l’Etat, les citoyens, les entreprises et organisations togolaises.

Le Centre dispose également d’une gamme de services sur mesure pour répondre aux besoins de tout type d’entreprises en matière de sécurité des systèmes d’information, notamment des audits de sécurité et des analyses de cybersécurité.

 « Pour profiter sereinement de la digitalisation des services et de l’administration, les Togolais ont besoin d’avoir confiance dans la sécurité du cyberespace. Le CERT-TG renforce cette confiance, en protégeant tous les acteurs du numérique et en participant à la formation d’experts locaux en cybersécurité. Le lancement d’un CERT répond aux meilleurs standards internationaux et prouve notre capacité à réaliser nos ambitions », a indiqué Cina LAWSON, Ministre de l’Économie Numérique et de la Transformation Digitale.

« CERT.tg va compléter l’action du Centre des opérations de sécurité (SOC) existant et jouer un rôle actif dans le développement de l’expertise et de la résilience togolaise en matière de cybersécurité. Il sensibilisera les citoyens aux cybermenaces et assurera la coordination avec les organismes gouvernementaux et les entreprises pour sécuriser leurs activités. Grâce à CERT.tg, le Togo rejoint la communauté des acteurs internationaux majeurs de la cybersécurité, capables d’identifier les menaces émergentes et d’y répondre de manière proactive », a pour sa part souligné le Gal Damehame YARK, Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile.

Le lancement de cette nouvelle entité intervient à un moment opportun, alors que le gouvernement accélère son programme de transformation digitale visant à moderniser l’économie togolaise. Ce lancement est le fruit d’une stratégie plus large qui a créé ces dernières années, un cadre juridique et institutionnel solide, renforçant les moyens de cyberdéfense du pays.

Lire aussi :   LePapara ft Kiko - Winner (Clip officiel)

Le centre a également mis à la disposition du public son site internet https://cert.tg qui propose une large gamme de services. Les utilisateurs peuvent signaler des incidents de cybersécurité directement à CERT.tg sur ce site afin d’obtenir une assistance rapide. CERT.tg y publiera également des informations fréquentes sur les tendances du secteur de la cybersécurité, des analyses détaillées des cybermenaces, du contenu didactique ainsi que d’autres informations utiles.

Enfin, CERT.tg permettra au Togo de réaliser ses ambitions du Togo de devenir le leader ouest-africain de la cybersécurité. Grâce au partenariat stratégique entre le gouvernement togolais et le groupe informatique européen Asseco, CERT.tg offrira au Togo des formations répondant aux standards internationaux en matière de cybersécurité, notamment dans les domaines de la criminalistique, de la sécurité opérationnelle ou des crypto-monnaies.

Ces formations s’adressent aux professionnels de l’informatique et aux responsables des systèmes d’information des entreprises de toute taille. CERT.tg propose également des cours introductifs destinés aux fonctionnaires et aux particuliers. Le public est ainsi invité à consulter le site https://cert.tg pour obtenir des informations sur les formations disponibles.

Selon le gouvernement, avec le lancement de CERT.tg, le Togo rejoint un réseau mondial de pays dotés de CERT nationaux dédiés à l’effort collectif de cyberdéfense, à travers la surveillance du cyberespace local et la gestion 24 h/24 et 7j/7 des incidents de cybersécurité.

Lire aussi :   Incroyable : ils volent une voiture et la rendent après à cause de la pathologie de son propriétaire

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Gnadoe Tv