Suivez-nous

Actus

Ghana : les hommes mariés risquent 2 ans de prison s’ils refusent de manger la nourriture de leur femme

Publié

le

Les hommes mariés
Google images
Rejoignez nous sur Facebook:

Au Ghana, les hommes mariés qui refusent délibérément de manger la nourriture que leur prépare leur femme seront emprisonnés et ce, pour deux bonnes années.

En effet, le Coordonnateur régional central de l’Unité de lutte contre la violence domestique et le soutien aux victimes (DOVVSU) au Ghana, George Appiah-Sakyi a récemment fait comprendre que selon la loi, le fait que les hommes mariés  refusent de manger la nourriture de leur femme constitue désormais un délit.

Pour lui, ce refus de manger la nourriture de sa femme constitue une forme de «violence psychologique».

Il ajoute que les hommes mariés récalcitrants pourraient être inculpés pour violence psychologique et seront emprisonnés pour une durée maximum de deux ans en plus d’une amende.

C’est lors d’un atelier de sensibilisation pour les femmes musulmanes que l’officier de police a sorti ce communiqué.

Au cours de son discours, il a également exhorté les hommes mariés à ne pas battre leurs femmes même si ces dernières les insultent.

Il suggère plutôt que les maris dénoncent leurs épouses au poste de police le plus proche et d’éviter de se faire justice eux-mêmes.

D’autant plus que les agressions verbales sont également une infraction qui peuvent être réglées par la loi.

«Si vos maris refusent de manger votre nourriture, vous rendent malheureuses et vous causent des douleurs émotionnelles, vous pouvez les signaler à la police. Si votre mari rentre tard à la maison et vous rend malheureuse, vous pouvez plaider contre lui », a-t-il déclaré.

Il a ensuite ajouté que les femmes qui refusent d’avoir des relations sexuelles avec leur mari seront également amendées car le refus d’avoir des relations sexuelles avec un partenaire légal est également une violation fondée sur la loi et équivaut à des abus émotionnels qui sont punis par la loi.

«Si votre femme porte des jeans pour dormir et vous cause une violence psychologique, c’est une infraction et vous pouvez la dénoncer au DOVVSU», a déclaré Monsieur Appiah-Sakyi.

Cette décision est appréciée tant par les hommes que par les femmes puisque chacun sort gagnant.

Lire aussi :   Le sosie de Michael Jackson prié de passer un test ADN pour prouver qu'il n'est pas le vrai !

Alors chers lecteurs, que pensez-vous de cette loi et seriez-vous content si elle est instaurée dans votre pays ? Vos avis nous intéressent

Pub

Facebook

Gnadoe Tv