Suivez-nous

Infos utiles

Découvrez les mensonges les plus courants sur les relations s3xuelles

Publié

le

Découvrez les mensonges les plus courants sur les relations s3xuelles
google image
Rejoignez nous sur Facebook:

En matière de relations s3xuelles, il y a beaucoup de mensonges et de mythes qui à force d’être répandu sont considérés par beaucoup comme étant la réalité. Saviez-vous par exemple que la taille moyenne d’un pénis en érection est de 13 cm ? Eh bien, aujourd’hui, on éclaire votre lanterne sur ces mensonges vraiment courant sur les relations sexuelles.

 

1- La taille du pénis détermine l’intensité du plaisir féminin

En réalité, la taille moyenne d’un pénis en érection est de 13 cm. De ce fait, si vous avez ces 13 cm, vous pouvez absolument satisfaire votre conjointe. Selon la majorité des femmes, ce n’est pas la taille de l’engin qui compte, mais son diamètre et la maîtrise que l’homme en a.

Donc, pas la peine de chercher à avoir 24 cm pour espérer emmener votre femme au 7e ciel.

 

2- La masturbation s’arrête quand on est dans une relation

Il s’agit également d’un mensonge assez répandu surtout chez les célibataires. Dans la réalité, 85 % des hommes et 45 % des femmes affirment qu’ils continuent à se masturber même en étant en couple. Une autre étude prouve que les hommes se masturbent plus dans leur jeune âge tandis que les femmes y ont plus recours à partir de la trentaine.

 

3- Les femmes se basent sur les performances sexuelles pour choisir un partenaire

C’est ce que pensent généralement les hommes à propos des femmes. Eh bien, Messieurs, sortez vous ce mensonge de la tête. Quelle que soit votre performance en matière de sexe, votre femme vous quittera si vous n’avez pas plus à offrir. Avoir la garantie d’un bel avenir pour elle et ses enfants est plus important pour une femme que d’avoir un gars qui la « mougou » tous les jours dans la pauvreté.

Lire aussi :   Emma Lohoues donne des conseils à travers cette vidéo devenue virale

 

4-Les hommes sont toujours prêts pour le sexe

Ça, c’est ce que pense une bonne partie de la gent féminine. Si cette affirmation est vérifiée pour les jeunes hommes de 17 ans, elle devient un mensonge à partir de 27 ans. En effet, à l’approche de la trentaine, l’homme commence à concentrer son énergie et ses efforts sur d’autres choses. Le sexe devient alors optionnel.

 

5- La durée d’un bon rapport sexuel est de 30 minutes

Il n’y a rien de plus faux. Le temps moyen d’un rapport entre la pénétration et l’éjaculation est de 6 à 10 minutes pour un homme normal et de 3 à 6 minutes pour un éjaculateur précoce. Donc les gars qui font des heures sur enfant des gens là, pardon d’aller vous faire consulter…

 

6- En couple, le sexe est une activité quotidienne

Il s’agit également d’un mensonge. En effet, la plupart des couples pratiquent le sexe une à deux fois par semaine. Seuls 7 % des couples font l’amour 4 fois par semaine ou plus. Et pour votre gouverne, il existe 1 % des couples qui ne fait pas l’amour du tout.

 

7- Les hommes doivent toujours emmener les femmes à l’orgasme

Si l’orgasme est le summum du plaisir pendant un rapport sexuel, il est reconnu que les hommes ne peuvent pas à tous les coups emmener les femmes à l’atteindre. 85 % des femmes qui ont un souci d’orgasme, affirment qu’elles sont satisfaites sexuellement même sans atteindre l’orgasme. De même, certaines femmes affirment avoir besoin de conditions spécifiques avant d’y arriver.

Lire aussi :   Quels pays consomment plus de bière ?

 

8- La naissance d’un enfant est bénéfique pour la vie sexuelle

Si vous vous attendez à plus faire l’amour après avoir eu un enfant, détrompez-vous, car il s’agit là aussi d’un mensonge. Généralement, après la naissance d’un enfant la vie sexuelle du couple diminue.

 

9-À partir de 50 ans, il n’y a plus d’activité sexuelle

Oulala, c’est le mensonge du siècle ! N’ayez pas peur de vieillir si cela vous fait peur de devoir arrêter le sexe. En effet, 60 % des hommes et 40 % des femmes de plus de 50 ans affirment avoir des rapports sexuels et être satisfaits de leurs fonctions.

 

10- les problèmes sexuels sont fréquents seulement chez les hommes

Les problèmes sexuels sont aussi fréquents chez les hommes que chez les femmes. Les sources de problèmes liés au sexe peuvent venir d’une hypertension, d’un diabète, du cholestérol…

Pub

Facebook

Gnadoe Tv