Suivez-nous

Buzz

Cameroun : les s€xtos d’un prêtre fuitent et font scandale sur la toile (photos)

Publié

le

Prêtre camerounais
Facebook Images
Rejoignez nous sur Facebook:

L’histoire d’un prêtre camerounais fait scandale actuellement sur la toile. Religieux très connu et bien vu par sa communauté, le prêtre Serge X serait selon les dires des internautes, un diable habillé en soutane.

C’était juste le dimanche dernier, que l’homme de Dieu rappelait aux fidèles de son l’église que la fornication et l’adultère sont deux péchés impardonnables par le seigneur. Pourtant, des conversations entre lui et plusieurs filles ont fuité sur la toile et révèlent que lui-même ne respecte ses prêches.

Comme le disait un vieux sage de Sanda-kagbanda, “n’écoutez pas ce que les gens disent, regardez ce qu’ils font, mais ne jugez pas ce qu’ils sont”.

Selon les informations rapportées, le prêtre aurait l’habitude de proposer aux filles de coucher avec lui en contrepartie d’une somme d’argent

D’après la première conversation qui a fuité, le prêtre a proposé une somme de 10.000 f à une fille qui serait visiblement une travailleuse de sexe pour coucher avec lui. Cette dernière lui répondit que les week-ends, le prix de la livraison est à 55000 f.

La seconde conversation est la plus frappante et c’est celle qui choque le plus. Après que l’homme de Dieu ait invité la go à le rejoindre dans une auberge, cette dernière décline l’offre lorsqu’elle a su qu’il est un homme d’Église. Il insiste en déclarant :

“Laisse-moi l’affaire de prêtre la, c’est ton futur bon gars qui t’appelle”

Eh bah, que dire ? Lisez les conversations en images ci-dessous :

Lire aussi :   Emmanuel Adebayor s'affiche avec un téléphone qui vaut plus d'un million de FCFA

Ces conservations ont suscité l’indignation des internautes. Si certains prétendent que ce fait devient monnaie courante, d’autres crient aux sabotages pour ternir la réputation des évêques. Quoi qu’il en soit les preuves sont là, à chacun de tirer sa conclusion. Continuer à vous abonner à Gnadoe Magazine.

Facebook

Gnadoe Tv