Suivez-nous

Togo

Les togolais se lavent moins entre novembre et février : voici la raison

Publié

le

togolais
Rejoignez nous sur Facebook:

Nous sommes à une période de l’année où les factures d’eau et les nombreux aller retour aux forages, au marigot ou aux puits pour se procurer de l’eau sont drastiquement réduits au Togo. La cause est qu’entre le début du mois de  novembre et la fin du mois de février les togolais se lavent moins. Vous ne savez pas pourquoi ? Je vous explique tout de suite.

La période citée plus haut est celle au cours de laquelle balouwè (L’harmattan) fait rage. Il fait très frais les matins et les nuits. La seule période acceptable dans la journée où le climat semble un peu doux est celle comprise entre 11h30 et 16h30. Le nombre de douches qui est de 3 par jour à d’autres périodes de l’année chute à une douche.

Certains se contentent d’un simple rinçage des pieds, utilise hokoumi (le beurre de karité) pour éviter d’être blanc et alam (la pierre d’Alain) sous les aisselles afin de neutraliser le plus possible les odeurs qui peuvent provenir de là.

Toutefois, il serait préférable de chauffer de l’eau et de prendre au moins deux douches par jour afin de ne pas être comparé à une musaraigne parmi la masse. Lavons nous vivant.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pub

Facebook

Gnadoe Tv