fbpx
Suivez-nous

Vue d'ailleurs

L’homme qui devait devenir le premier Noir africain dans l’espace meurt dans un accident de moto

Publié

le

L’homme qui devait devenir le premier Noir africain dans l’espace meurt dans un accident de moto

L’homme qui devait devenir le premier Noir africain dans l’espace meurt dans un accident de moto!

aurait dû devenir le premier noir africain dans l’espace. Le Sud-Africain Mandla Maseko est mort dans un accident de moto, a annoncé sa famille dimanche. Il était seulement âgé de 30 ans.

Disc-jockey à temps partiel, il était surnommé « l’afronaute »:

depuis qu’il avait gagné en 2013 le droit d’effectuer un vol de 103 kilomètres dans l’espace à bord d’un vaisseau spatial américain Lynx Mark.

Sélectionné avec 22 autres personnes pour effectuer un voyage d’une heure dans l’espace, il avait battu un million d’autres candidats venus de 75 pays.

Un vol programmé en 2015 puis annulé

Mandla Maseko, originaire de Soshanguve, au nord de la capitale sud-africaine Pretoria, s’était entraîné pendant une semaine à la Kennedy Space Academy, en Floride.

Au programme : sauts en chute libre, vols à bord d’avions de combat et résistance à l’accélération.

Le concours était organisé par AXE Apollo Space Academy, et parrainé par la société anglo-néerlandaise Unilever et une entreprise de tourisme spatial, Space Expedition Corporation (SEC).

Le vol, programmé en 2015, avait finalement été annulé et devait avoir lieu ultérieurement.

Après Mark Shuttleworth qui, en 2002, avait été le premier Africain blanc à voyager dans l’espace, Mandla Maseko pensait qu’il pourrait inspirer les jeunes Africains, et leur montrer qu’ils pouvaient tout faire ».

Lire aussi :   Des pasteurs ghanéens achètent de l’eau de cadavres pour 1369 dollars

Source : leparisien

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour ne rien rater

Vidéo de la semaine

Facebook