Suivez-nous

Analyse

Les réseaux sociaux, ont-ils un impact sur la confiance en soi ?

Publié

le

L’impact des réseaux sociaux

De nos jours, les réseaux sociaux sont devenus le nouveau baromètre de la société humaine. On y retrouve aussi bien le meilleur que le pire de chacun.

D’une part, les réseaux sociaux ont sauvé la vie à certaines personnes comme Léa Élui ( personnalité française la plus suivie au monde), qui a déclaré avoir subi un harcèlement intensif à l’école et c’est à partir de ce moment qu’elle s’est tournée vers les réseaux sociaux et l’accueil positif qu’elle a reçu lui a littéralement sauvé la vie.

D’un autre côté, on a une adolescente de 16 ans qui se donne la mort suite au résultat d’un sondage qu’elle avait posté sur Instagram demandant à ses abonnés de choisir si elle devait vivre ou mourir, provoquant ainsi un véritable scandale en Malaisie, même les ministres s’en sont mêlés.

Tout cela a poussé Instagram à mettre en place des nouvelles fonctionnalités ainsi que de nombreux systèmes de protection dont la nouvelle fonctionnalité qui cache le nombre de mentions « j’aime » sous les posts, histoire de ménager l’estime de soi des utilisateurs moins suivis.

Mais le problème avec les réseaux sociaux en général et Instagram en particulier, c’est qu’ils véhiculent une conception de la vie  hautement policée donc irréelle. Presque toutes les photos des « influenceurs » d’Instagram sont photoshoppées. Il y a même des logiciels pour voir les avant /après des photos.

Lire aussi :   5 questions que les femmes doivent se poser avant de s’engager

Personne n’est parfait.

C’est une vérité absolue et immuable mais facilement gommable avec des logiciels de retouche. C’est ce dont la plupart des gens ne semblent malheureusement pas s’apercevoir.

Et à force de voir ces gens parfaits vivre leur vie parfaite, ils finissent pas être découragés au lieu d’être boostés. Ce qui a pour conséquence, la propagande du pessimisme voire du désespoir d’où les suicides.

Il y a néanmoins des chanceux qui sont appréciés justement parce qu’ils partagent la réalité telle qu’elle est. Et parce qu’ils s’acceptent tels qu’ils sont et qu’ils encouragent les autres à faire de même, ils deviennent vite sujets aux haters qui sont une autre démonstration de la nature humaine dans ce qu’elle a de pire.

Cela peut vite tourner à la catastrophe de telle sorte que certaines victimes ferment leurs comptes au mieux ou se suicident au pire ou carrément en parlent dans le meilleur des cas. Ces témoignages ont l’avantage d’être des planches de salut pour ceux qui naviguent dans les eaux troubles de la sous-estime mais ils ne sont pas nombreux.

Il serait temps pour ces réseaux sociaux de mettre en avant les mouvements qui luttent contre de tels agissements parce que le vrai bourreau finalement c’est celui qui profite de l’anonymat de son écran pour injecter son venin parmi ses semblables poussant ainsi les influenceurs à vouloir cacher le moindre défaut pour ne pas avoir à subir de critiques ce qui a pour conséquence de faire croire à l’abonné naïf qu’il est le seul que la nature a privé de ses bienfaits.

Lire aussi :   Ces 8 signes montrent que votre partenaire n'est pas amoureux de vous

La conclusion c’est qu’il faut « consommer » les contenus mis en avant sur les réseaux sociaux avec modération. Prendre ce qui est bien et jeter ce qui ne l’est pas tout simplement!

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pub

Facebook

Pour ne rien rater