fbpx
Suivez-nous

Mode

Lomé Fashion Week 2019: Ce qu’il faut retenir

Publié

le

Lome Fashion Week
NeoaStudio

Du 07 au 14 Septembre, la capitale togolaise a dévoilé les dernières nouveautés des créateurs de mode. L’événement a connu la participation des stylistes venus du Ghana, de la Côte d’Ivoire, du Nigeria, du Sénégal et du Togo, sous le thème « l’Afrique, la prochaine frontière de la mode ». Retour sur ce qu’il ne fallait surtout pas rater.

Depuis sa création, la Lomé Fashion Week n’a de cesse de faire briller les couleurs de la mode africaine à travers le choix minutieux des designers. Cette année, la semaine de la mode a marqué positivement les esprits avec l’intégration du « Fashion Frontier Tour » qui a pour vision d’ étendre la mode « Made in Africa » dans le monde entier. Démarrée le 09 septembre, la Fashion Week a rassemblé plusieurs stylistes à savoir : Eli Kuame de la Côte d’Ivoire, B Touré du Sénégal, Samira Ali Barry du Ghana, Mayi du Nigéria. C’est dans une ambiance déjantée qu’ont défilé les mannequins dans des tenues exprimant les valeurs culturelles des pays présents.

L’apothéose de la 4ème édition de Lomé Fashion Week s’est tenue sur l’Esplanade du Palais des Congrès de Lomé le 14 septembre dernier. Ce fut l’occasion pour les stylistes invités tels que Korneil Kouegan, Emma Creation, Clever Fashion, Credaniah Fashion, et la franco-congolaise Ruth Azonde de faire découvrir au public togolais les merveilles de la mode Made in Africa avec un focus sur le Togo. Les étudiants de la Fashion Art Academy of Lome Togo (FAALT) ont également fait briller le Togo . Des moments uniques et prestigieux.

Lire aussi :   Woodin le créateur : Une véritable marque africaine

Pendant plus de trois heures, ce fut une cascade de couleurs, de matières, de tissus tissés, teints en passant par du raphia, de la fourrure , du cuir minutieusement travaillés qui ont captivé l’attention des festivaliers qui n’ont pas manqué de faire l’éloge de ces merveilles artistiques.

FALL TOURE, promoteur de l’événement s’est exprimé sur le bilan de cette année qui s’avère positif et formateur; pleine de belles leçons. Faisant l’honneur de présenter sa nouvelle collection, baptisée « Afrique », vivement acclamée par le public; elle avait pour but de valoriser les textiles Africains ; le « chez nous » dit-il. Dans la même lignée, il en appelle aux partenaires et designers à continuer par montrer l’authenticité et la richesse des tissus 100% Afrique confectionnés dans la plus pure tradition.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vidéo de la semaine

Facebook

Pour ne rien rater