Suivez-nous

Histoires Vécues

Ma belle-mère et ma belle-sœur veulent gouter à mon joujou, Episode 1 (interdit aux -18 ans)

Publié

le

ma belle-mère
Gnadoemagazine
Rejoignez nous sur Facebook:

“Ma belle-mère et ma belle-sœur veulent gouter à mon joujou” est une série d’histoires publiée chaque vendredi nuit par Tony Hemrix. C’est l’histoire d’un jeune garçon béni par dame nature. Il n’a rien à envier au 24 cm d’Apoutchou national. Le gars est bien membré. La petite amie de Hemrix, puisque c’est de lui qu’il s’agit est très accro au sexe. Dans l’élan de satisfaire sa go, Hemrix va finalement “zigouiller” sa belle-mère et sa belle-sœur. Ah oui, trois pour le prix d’un. Restez câblés pour la savourer. Formellement déconseillée aux moins de 18 ans. Bonne lecture.

 

Je me nomme Hemrix. J’ai 21 ans. Je sortais avec une fille qui s’appelait Divana. Elle me dépassait de deux (2) ans. C’était une fille très sexy et qui aimait beaucoup le sexe tout comme moi. On s’aimait beaucoup, mais le sexe avait pris le dessus. Nous étions des accros du sexe.

Mais pour nous, c’était une relation sérieuse. Un soir, elle m’a invité chez elle à la maison pour un dîner avec sa famille. Elle vit avec sa mère et sa sœur. Son père lui est en voyage depuis quelques années.

Arrivé au portail, j’ai appuyé sur la sonnerie puis voilà une demoiselle qui est venue m’ouvrir le portail :

-Salut !

-Salut, euh, c’est toi Hemrix ? Me demanda la demoiselle

-Oui, c’est moi. Au fait… ……

-shhh. Tu n’as pas besoin de trop parler. Vite entre on t’attend juste pour manger. Divana m’avait prévenu de ton arrivé.

-Ok c’est cool alors.

Quand je suis rentré, j’étais derrière elle et je n’hésitais pas à admirer le derrière disgracieux de la sœur de Divana. Elle s’appelait Tasha. Elle avait une derrière sublime qui m’a fait bander avant que je ne rentrais au salon.

Lire aussi :   Les 5 meilleurs buteurs dans l'histoire du Fc Barcelone

Avant que je ne vienne chez Divana, je n’avais pas mis de culotte et j’étais dans un jean slim qui a tracé ma verge quand j’étais bandé et qui se faisait un peu voir. Arrivé au salon, il y avait Divana et sa mère à table. Je marchais d’une manière à ne pas qu’elles constatent la guerre qui se faisait dans mon pantalon.

Divana m’a fait asseoir et m’a présenté à sa maman et à sa sœur en tant que petit ami. Sa mère était une femme très belle et ronde. À table on mangeait, on causait et Tasha me fixait dans les yeux, car elle était face à moi. Dans la causerie et tout, il sonnait 22 heures où j’avais décidé de rentrer :

-euh belle-mère, je crois que je dois vous laisser puisqu’il fait tard et comme je suis loin d’ici je risquerai de rentrer très tardivement.

-Oh Hemrix tu nous laisses déjà ? Bah fais comme chez toi il y a de la place chez nous et même tu peux rester avec ta chérie pour passer la nuit. N’est- ce pas Divana ?

-Oui maman. Tu en penses quoi chéri ? Me murmura Divana

-Ok comme vous voulez maman. Je vous remercie quand même.

Après cet échange de paroles, la maman avait demandé à ce que Divana débarrasse la table au moment où elle nous souhaitait bonne nuit. Après leur départ, j’étais resté avec Tasha à table :

-Tu es très beau et trop sexy. J’espère que tu prends bien soin de ma sœur ? Me demandait Tasha avec une douce voix

-ah oui ma belle, c’est la première des choses en tout cas

-Super.

Puis Divana est revenu et m’a ramené dans sa chambre.  Nous avons fait l’amour durant une heure sans qu’on ne s’en rende compte. Toute porte à croire qu’avec ma douce Divana, le temps reste en suspension. Après la pose, bref pour reprendre du souffle avant un possible deuxième tour, j’ai constaté que j’avais oublié mon portable au salon.

Lire aussi :   Par “amour”, cette femme a épousé sa mère

Arrivé, voilà Tasha que j’ai surpris en train de se masturber, je dirai même qu’elle était plus qu’à fond dans ce qu’elle faisait.

Elle avait ses jambes en l’air, deux doigts dans son fourreau et une main sur ses seins puis gémissait tout lentement. Merde que vais-je faire ? C’est dingue !!

Elle avait ses jambes en l’air, deux doigts dans son fourreau et une main sur ses seins, puis gémissait tout lentement avec une voix fine et très excitante qui me donnait envie de prendre le contrôle pour l’accompagner dans son exercice sexuel. Elle était à fond dans ce qu’elle faisait jusqu’au point où elle ne savait même pas que je l’observais.

J’avais aussi des doutes, car je ne savais pas quelle serait sa réaction quand elle me verra entrain de la mâter ou  quand  Divana  ou  ma  belle-mère  nous  surprendrait.  Finalement,  j’ai décidé de prendre mon bigo puis repartir dans la chambre. J’étais sur le point de prendre mon portable quand elle a ouvert ses yeux puis m’a vu. Etonnée, elle me demandait :

-Hemrix que fais-tu ici ?

-euh j’avais oublié mon portable au salon et c’est ce que je suis venu prendre

Elle s’est levée du canapé puis s’approchait de moi très lentement avec une démarche et un regard très séduisant. Elle était mi- nue sans son soutient gorge et avait comme sous vêtement un string de couleur rouge qui a divisé ses gros cul.

Lire aussi :   Histoire vécue : "je suis mariée mais je préfère faire l'amour avec ma soeur"

Elle m’avait mis au K.O et j’avais une très forte envie de la poser sur un lit et la lécher tout le corps et jouir en elle sans me donner de réserve. Elle s’est approchée de moi, m’a caressé mes nichons puis faisait descendre  doucement  sa  main  vers  le  bas  puis  m’a  serré  la  bite  et  me chuchota à l’oreille :

-Waw, il est chaud ton joujou

-ssssssssss aaaaaah Arrête Tasha. Quelqu’un pourrait nous surprendre.

-shhhhhhh ferme là Ok ? Détends-toi

Elle a fait sortir ma bite puis a commencé par me sucer tout lentement. Elle avait une gorge profonde qui m’avalait ma longue bite sans difficulté.

Elle prenait sa langue pour me lécher ma glande. Elle est remontée en me suçant les nichons. Un endroit de mon corps qui m’est très sensible.

J’ai rapidement pris le contrôle puis je l’ai tourné et la penché avec une jambe sur la table en inclinant  son  string  d’un coté  puis  je  la  pénétrais  tout  doucement  en caressant son clitoris. Elle s’est mouillé la chatte puis ma bite la rentrait toute seule avec un léger frottement de mes cuisses contre ses fesses. C’était un tunnel plein de douceur et de sensation. C’était chaude la dedans et j’adorais l’odeur qui s’y dégageait.

-Mets-le-moi dans le cul sssssss’il te plait aassshhhh. M’a chuchoté Tasha avec une voix fine qui exprime son fantasme. Je me retirais tout lentement en elle quand on a entendu des clics d’une porte qui s’ouvre.

Qui ça peut être ? Ma belle-mère ? Ou ma copine ?

A suivre…

 

Facebook

Gnadoe Tv