fbpx
Magali : Sur le plan sentimental, Hervé m’a hélas profondément déçu.

Journaliste : Bonjour Magali

Magali : Bonjour

Journaliste : Vous êtes au centre d’une hystérie collective qui s’empare de la toile, une hystérie née de cette vidéo ou l’on vous voit et vous entend proférer des menaces à Vanessa Caixeiro.

Comment vivez-vous ces moments tumultueux ?

Magali : Ces moments, je les vis en toute quiétude.

Journaliste : Mais dans votre réponse vous avez clairement évoqué le fait que votre vie privée a été je cite, jetée en pâture. N’y aurait-il pas une once de déception malgré tout ?

Magali : Puis que je vous dis que j’en suis totalement insensible. Voyez-vous, Je n’ai pas pour habitude de me prendre la tête.

Journaliste : Vous pensez ? Et pourtant vous avez une photo de vous qui a également fait le buzz sur la toile où l’on voit voyait clairement vous prendre la tête de surcroit à l’église.

Magali : Arrêtez de jouer avec les mots vous allez m’é-Hervé

Journaliste : Justement en parlant de Hervé, on sait qu’il est la pomme de discorde entre vous et Vanessa.

Aujourd’hui dans quel état se trouve votre relation avec lui ?

Magali : Sur le plan sentimental, Hervé m’a hélas profondément déçu.

J’ai pensé être avec un gars bon mais en réalité dans sa tête il se sentait libre et vile.

Journaliste : Vous sentez-vous trahie ?

Magali : Oui car il a mêlé sans vergogne, sérieux et légèreté dans notre relation.

Journaliste : En même temps il faut avouer qu’avec un DJ qui mélange les tendances en mixant, il faut bien s’attendre à cela, non ?

Magali : Effectivement et d’ailleurs pour ça, il mérite le prix découverte « RFIlles ».

Journaliste : C’est la loi des séries ces derniers temps pour, après prince Mo qui vous a aimé à en perdre la tête, voilà Hervé qui aux filles passe son temps à faire la queue leu leu.

Magalie : Oui j’avoue que de Hervé à Prince Mo hier, mes histoires d’amour n’ont ni queue ni tête

Journaliste : Des deux prétendantes vous êtes la plus âgées. Ne craignez-vous pas que cet écart d’âge joue en votre défaveur ?

Magali : Bien au contraire et j’en veux pour preuve qu’en sentiment plus l’écart est grand plus facile est la pénétration.

Journaliste : Comme dirait un gynécologue bilingue, vu sous cet angle it’s trou !

Magali : Morte de rire

Journaliste : Qu’est ce que cet Hervé a de si spécial pour que deux femmes s’écharpent pour lui ?

Magali : Sa particularité est qu’en tant que DJ il a ce dont d’avoir plusieurs beat et nous les femmes ça nous en bouche un coin.

Journaliste : Est-ce qu’au « fond » ce n’est pas ce qui l’amenait à tendre la perche à l’infidélité ?

Magali : Maintenant que vous le dites, je le pense également. Je prends conscience qu’en réalité avec lui, c’est le diable que je tirais par la queue.

Journaliste : En tout cas cette interview également tire à sa fin.

Alors dites-nous MTV toujours d’actualité ?

Magali : Bien sûr, je continue d’y jouer mon rôle et c’est ce qui me définit au-delà de tout.

MTV c’est la base.

Journaliste : Un dernier mot peut-être pour conclure cet entretien ?

Magali : Je n’ai plus de Mo.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*