Suivez-nous

Vue d'ailleurs

Malade en pleine conférence, le ministre iranien de la santé avait en réalité le coronavirus (Vidéo)

Publié

le

coronavirus
Rejoignez nous sur Facebook:

Le coronavirus ne cesse de gagner du terrain et d’effrayer bon nombre de pays. Parmi eux, l’Iran. Et la récente nouvelle ne va pas rassurer la population. Le vice-ministre de la Santé a été testé positif au virus mortel après qu’il eut montré des symptômes inquiétants en direct à la télévision.

Présent lors d’une conférence de presse, le vice-ministre Iraj Harirchi montrait un comportement des plus étranges. Toussant à plusieurs reprises et devant s’essuyer le front à cause de sueurs intenses, il présentait les signes évidents d’une fièvre. Mais l’on ne s’attendait pas à ce que ce soit le virus le plus redouté de la planète qui ai jeté son dévolu sur lui.

Il a été testé positif au coronavirus juste quelques jours plus tard et rejoint donc la longue liste des contaminés iraniens.

En effet, la maladie gagne du terrain en Iran. Officiellement 95 cas auraient été enregistrés pour 15 morts. Mais un député démentait ces chiffres en évoquant près de 50 morts rien que dans une province du pays. Une situation des plus alarmantes et qui s’est donc étendue jusqu’à toucher un membre du gouvernement.

Lire aussi :   Voici la quantité exacte de bière que vous pouvez boire par jour pour être en bonne santé

Il n’y a plus qu’à espérer que le porte-parole assis à ses côtés lors de la conférence ou sa famille n’aient pas été contaminés à son contact.

Pub

Facebook

Gnadoe Tv