Suivez-nous

Musique

Max Fire : « Toto » a appris, compris et « Toto » a grandi

Publié

le

Début difficile, manque de repère et d’adaptation, sont autant d’éléments qui caractérisent l’entrée périlleuse de Max dans la sphère de la musique togolaise. Mais c’était de l’histoire ancienne. Celui qu’on surnomme désormais « Toto » à cause de son titre qui avait beaucoup cartonné et ne cesse de faire des victimes dans les night-club de Lomé a pris de l’envol et possède une autre dimension grâce à sa nouvelle approche et l’identité qu’il donne à son art. Sa montée en puissance s’est fait illustrée aussi à travers son morceau « Kpangogo » et de « Mimè Tcha Tcha ». Il s’est finalement adapté à l’évolution de la musique togolaise et comble parfaitement les attentes du public et de ses nombreux fans. En dehors de son talent d’artiste chanteur, Max fire est aussi reconnu et fait partie des meilleurs Beatmakers de la capitale à sa cause de sa créativité, sa générosité et son professionnalisme qui s’illustrent à travers la qualité de ses œuvres. Bonne suite de carrière à « Toto ».

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. AMOUZOU datodji koffi

    14 août 2018 à 20 h 15 min

    J’adore les oeuvres de Toto.À travers sa musique, il conseille, console, fait danser,, que Dieu lui prête longue vie. Toujours en avant Toto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pub

Facebook

Pour ne rien rater