fbpx
Suivez-nous

Actus

Nigeria : une « usine à bébé » démantelée

Publié

le

La police de l’État de Lagos a secouru 19 filles enceintes, âgées entre 15 à 28 ans, d’une  » usine à bébés  » dans la zone d’Ayanwale, à Ikotun.

Deux femmes suspectes – Ukwuoma Happiness, 40 ans, et Sherifat Ipeya, 54 ans – impliquées dans le scandale, ont été arrêtées.

Les femmes enceintes sont venues des États de Rivers, Cross River, Akwa Ibom, Anambra, Abia et Imo. La police a lancé une chasse à l’homme de la suspecte principale, Mme Oluchi de Bano.

Les victimes ont été enlevées pour la plupart dans le but de les mettre enceintes et de vendre les bébés à des acheteurs potentiels. Les femmes ont été piégées grâce à de fausses offres d’emplois de domestiques à Lagos.

Cependant, ils sont souvent pris en otage en arrivant à Lagos. Les bébés sont vendus pour 300.000 N et 500.000 N selon le sexe.

Voir la vidéo ci-dessous :

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vidéo de la semaine

Facebook

Pour ne rien rater