Suivez-nous

Analyse

Notre plus grand obstacle c’est nous voici des astuces pour lutter efficacement

Publié

le

Rejoignez nous sur Facebook:

Sandile Shezi qui n’est autre que le plus jeune milliardaire de l’Afrique du Sud a dit :  » en tant qu’humains, notre plus grande peur n’est pas d’être incapables, c’est plutôt le fait que nous sommes puissants au-delà de toute mesure. Le temps où nous jouions petit  pour que les autres ne se sentent pas menacés est révolu, nous sommes tous destinés à briller. Comme nous laissons briller notre lumière, nous donnons inconsciemment la permission aux autres de faire de même … ».

 

C’est sur ce mantra que nous allons construire notre post d’aujourd’hui.

Nous n’en sommes plus aux moments de doute et de procrastination. Il est temps de nous mettre sérieusement au travail. Le travail sur soi-même.

 

Souvent, notre plus grand obstacle c’est nous. Nous gaspillons tellement de temps et d’énergie à nous trouver toutes les raisons pour lesquelles nos idées et projets ne marcheront pas que quand nous nous décidons finalement à lever la tête; le train est parti et nous sommes seuls sur le quai.

 

Des raisons qui nous disent que notre idée est trop grande, trop ambitieuse. Qu’il vaut mieux trouver quelque chose à la hauteur ou plutôt à la petitesse de la société qui nous entoure, de notre marché-cible ou de notre pays.

Lire aussi :   Augmentation de l'électricité et de futures augmentations à prévoir

 

Sandile Innocent Shezi lui ne s’est pas répété cela. Il est devenu le plus jeune milliardaire de son pays à seulement 23 ans alors que le pays de Mandela compte toute une ribambelle d’héritiers de diverses origines qui ont aussi lancé des entreprises.

Comment ce jeune d’Umlazi (township de Durban) qui vendait des muffins puis après des habits au porte à porte a-t-il pu réussir cet exploit ?

Parce qu’il ne s’est pas laissé arrêter par la peur de rêver trop grand. Il n’a pas hésité à investir l’argent que ses parents avaient prévu pour ses études universitaires dans ce en quoi il croyait. J’imagine bien le désarroi de ces derniers. Ils ne le lui ont pas caché d’ailleurs. Ils lui ont dit de se prendre en charge tout seul et de ne plus compter sur eux.

Vous ne savez pas le meilleur, ce en quoi il  investissait ce sont des vidéos sur Internet !

Il visionnait des tonnes et des tonnes de tutoriels qui parlent de la bourse et après il s’est mis à faire des analyses financières en ligne.

Aujourd’hui grâce à cette prise de risque, il est le fondateur et PDG de Global Institute Forex qui est actuellement le principal fournisseur de formation en trading en Afrique du Sud. Son institut forme des milliers de traders et pour ceux qui n’ont pas les moyens de se payer ses cours, il y a une option gratuite.

Lire aussi :   Vous êtes trop souvent endetté ? Voici comment briser la chaîne

Sandile investit aussi dans des projets d’autres compatriotes qui n’ont pas les moyens financiers pour donner vie à leurs idées.

Son audace profite aussi aux autres, cela constitue l’exemple parfait de la dernière partie du mantra.

Sachez que votre succès inspirera toujours quelqu’un d’autre donc n’attendez plus : « Levez-vous et brillez ! »

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pub

Facebook

Gnadoe Tv