fbpx
Suivez-nous

Analyse

PEEWII : POURQUOI SA CARRIÈRE A PRIS UN COUP DE FREIN !

Publié

le

 

Le fauteuil de l’opposition auparavant occupé par PEEWII est désormais occupé par le rappeur PIKALUZ. En pleine évolution de sa carrière, le rappeur qui se la coulait douce dans la foufoune du succès a failli enculer des personnes qu’il ne fallait pas. Dommage qu’il n’avait pas ce pouvoir ! Les clashes l’ont conduit au sommet et les clashes sont en train de tuer sa carrière.


Depuis, l’engouement autour de sa carrière a considérablement chuté et la curiosité des commères s’excite sur le pourquoi de cette chute. Quand ça buzz et que ça vous intéresse, ça nous intéresse aussi ! Lisez plutôt !

 

Couplets gangster, explicit and sexual lyrics, le public aux goûts sombres et agressifs était servi par l’artiste PEEWII depuis son clash avec GRG. Il s’est attaqué à des Wake mc sur sa trajectoire qu’il a écrasé pour s’installer et s’imposer comme la menace la plus redoutée de l’artiste autoproclamé PDRG, MIC FLAMMEZ. Des raisons nous poussent à souligner un frein à son ascension.
Eternel récidiviste de disputes et distrack, il s’en est pris à son ancien producteur KING M et son promoteur, celui-là même qui a donné le top à sa carrière à travers son canal Metropolys. PEEWII dans ce trop plein d’estime qu’il a de lui-même a fait « les clashes de trop ».

Lire aussi :   Qui empêche les togolais de passer sur trace tv ?

 

APRES ‘‘L’ABOOMINATION’’, LA ‘‘PEEWIITION’’ (PUNITION)

Le morceau ABOOMINATION issu du surnom Aboo de son producteur El Magnifico qui est un distrack a montré l’ingratitude criarde de l’artiste. Son public et l’opinion collective ont vu ce clash comme la goutte d’eau qui fait deborder le vase. L’affaire ayant conduit au clash souligne des devoirs d’artiste qu’il ne respectait pas, une voiture mise à sa disposition dont il ne payait pas le prix, tout ceci ayant attisé la colère du producteur, ce dernier a saisi la radio pour en parler et en guise de remerciement, l’artiste à travers son morceau a balayé du revers de la main toutes les actions positives que sa maison KING M a accompli dans sa carrière. PEEWII, seul sans structure derrière, avait des difficultés à concrétiser un projet du début à la fin. Plusieurs morceaux sortaient mais n’accrochaient vraiment pas le public à cause d’un manque de promotion efficace.

Comme si cela ne suffisait pas, il s’en est pris à l’animateur WISDOM, ce qui a causé la censure ou le boycott de ses œuvres sur la radio du concerné. Ajouté à ce boycott sur les médias, il y a le boycott sur les scènes aussi.

 

UN ABSENCE SUR LES SCENES DUE A SON CLASH CONTRE MIC FLAMMEZ

Lire aussi :   FOFO SKARFO - PARASITES (CECI EST UNE HISTOIRE VRAIE)

On ne le dira jamais assez, un artiste sans scène est un artiste ‘‘has been’’ et c’est ce que l’année 2018 a montré de l’artiste PEEWII. Il était quasiment absent des scènes. Cette absence a provoqué un éloignement de son public vis-à-vis de sa musique et aussi a entraîné les fans à découvrir et donner leur amour à d’autres artistes plus présents. Un post de Zeus Akpata sur Facebook fait croire à une conspiration et un blocage volontaire orchestré par des plus grands de ce showbiz. La capture qui en parle juste en dessous.

 

De cette dernière dont le Hashtag est #AntiPDRG, il parait claire que Zeus voulait parler d’un réseau dont fait partie MIC FLAMMEZ.

En récapitulatif, l’affaire avec son ancien manager a affecté son public, l’affaire avec l’animateur a affecté les hommes de médias et son clash avec MIC FLAMMEZ a conduit à son boycott sur les scènes. Comment s’y prend-il pour s’en sortir ? L’évangéliste n’aurait-il pas besoin d’évangélisation !?

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vidéo de la semaine

Facebook

Pour ne rien rater