Suivez-nous

Vue d'ailleurs

Plus aucun signe du jeune africain qui a inventé le téléphone sans carte SIM

Publié

le

Jeune africain
neweralive.na
Rejoignez nous sur Facebook:

En 2016, un jeune africain de 19 ans a fait fondre le cœur des africains grâce à son invention : il s’agit de  Simon Petrus, un élève Namibien qui a inventé un téléphone sans carte SIM ni crédit. On présentait le jeune Namibien avec un arsenal comme étant un téléphone sans fil, sans carte SIM et plus important encore, sans crédit.

La disparition du jeune africain qui a inventé le téléphone sans fil

Aujourd’hui, nous n’avons plus aucun signe du jeune africain Simon Petrus, ni de son téléphone. Il est porté disparu et on a même l’impression qu’il n’a jamais existé. La cause, c’est le manque de soutien de la part des dirigeants de son pays. Ce sont des entreprises étrangères qui ont été les premières à s’intéresser à son invention.

Naturellement, ces genres d’invention nécessitent des financements pour la perfection du produit et sa mise en vente sur le marché. Malheureusement, l’africain préfère les produits importés que ceux inventés par son confrère. Et pourtant, c’était une invention représentant l’une des initiatives les plus intelligentes pour l’Afrique quand on sait que les communications téléphoniques coûtent les yeux de la tête et que le prix d’un bon smartphone est hors de portée de beaucoup de personnes.

Lire aussi :   Quand les coqs deviennent mannequins, ça donne ceci (photos)

Il faut que les africains apprennent à se soutenir mutuellement. Nous devons encourager nos génies locaux, parce qu’ils sont très rares. Au Togo par exemple, un élève a obtenu une moyenne de 19 au Bac I. Normalement, il devrait recevoir une bourse d’étude, en guise de soutien. L’a-t-il obtenue ? La question reste posée.

Facebook

Gnadoe Tv