Suivez-nous

Actus

Pour avoir demandé à ses voisins de baisser leur musique, cet homme se retrouve dans le coma

Publié

le

homme
google images
Rejoignez nous sur Facebook:

En Floride, un homme serait passé à tabac et plongé dans le coma après avoir demandé à ses voisins de diminuer le volume de leur musique.

Frank Penkava, un homme âgé de 42 ans, a été placé dans un coma artificiel à l’hôpital régional Memorial avec de multiples fractures au visage après le passage à tabac brutal dont il a été victime le 14 juin dernier, a rapporté NBC Miami.

Le mardi 27 juillet, l’homme était toujours hospitalisé, car les médecins attendaient qu’il se stabilise avant de pouvoir l’opérer.

« Mon fils a un petit garçon. Il va avoir 4 ans – il est beau et il ne connaîtra peut-être jamais son père », a déclaré la mère de Penkava, Joan, au média.

« Nous ne savons pas quels dommages ont été causés mentalement, sans parler de tous les problèmes physiques qu’il a. C’est très décourageant », a-t-elle ajouté.

Les médecins surveillent l’activité cérébrale de l’homme pour vérifier d’éventuelles lésions cérébrales permanentes, a rapporté la station. Sa sœur, Gina Horvath, a déclaré qu’il avait plusieurs os cassés et qu’il avait également contracté une infection à l’hôpital.

“Il continue de se battre tous les jours, mais il est très, très malade”, a-t-elle déclaré à la chaîne NBC WPLG.

Horvath a déclaré  à la chaîne NBC qu’elle pensait que son frère avait été attaqué lorsqu’il avait demandé à ses voisins de baisser la musique. Elle a poursuivi qu’elle n’était capable de reconnaître Penkava que par ses tatouages.

Lire aussi :   Vaccination contre la Covid-19 : panique totale dans un Etablissement au Bénin

“Il n’y a aucune raison pour ce qu’ils lui ont fait. Je comprends que les gens se disputent tout le temps et que les émotions des gens soient fortes, surtout au cours de la dernière année, mais rien ne justifie ce qu’ils lui ont fait », a-t-elle déclaré.

« Il est allé travailler, a fait son travail et a payé ses factures. Il n’a dérangé personne. Donc, pour que quiconque fasse ce qu’il lui a fait, je demande justice et je ne m’arrêterai pas tant que justice n’aura pas été rendue pour mon frère », a déclaré Horvath à NBC Miami.

 

Facebook

Gnadoe Tv