fbpx
Suivez-nous

Musique

Qui est vraiment Damso ?

Publié

le

Du haut de ses 1  m 92 et de ses 25 ans, le rappeur et compositeur belge impose son style en France depuis déjà quelques temps. Damso offre un rap conscient, violent et brillant. Avec deux albums sortis en moins de 2 ans, déjà disque d’or et disque de platine.

William Kalubi, de son nom de scène Damso, est né le 10 mai 1992 à Kinshasa en République démocratique du Congo, et c’est un rappeur ainsi qu’auteur-compositeur belge congolais.

Il vécut son enfance au milieu des balles et une famille qui ayant tout perdu, a dû repartir de zéro. Damso le dit lui-même, il ne vient ni du ghetto ni de la cité. En effet, son père cardiologue a dû abandonner son cabinet et sa mère, sociologue, s’est installée avec ses enfants en Belgique.

Après l’écoute de son tube « Débrouillard », Booba envoie quelques prod à Damso et ils commencent à travailler ensemble à distance. Booba convie par la suite Damso sur son album « Nero Nemesis », pour le morceau « Pinocchio » où Damso balance du lourd : « J’pointe devant gros cul, tu pointes au chômage, le rap game n’a plus de kérosène pour le décollage, mon flow prend le large le tient prend de l’âge »

Lire aussi :   Voici quelques voies à suivre pour réussir une relation amoureuse

Damso sort son premier album « Batterie faible » en 2016, qui est certifié disque de platine. Son second album « Ipséité », sorti en 2017, connaît un grand succès en France et en Belgique, et est certifié quadruple disque de platine en France et disque de platine en Belgique. Il est élu rappeur de l’année en 2017.

Suite à cela, la Fédération Belge de Football l’avait choisi dans un premier temps pour interpréter l’hymne officielle de l’équipe nationale Belge « les diables rouges » pour la coupe du monde 2018. La Fédération reviendra après sur sa décision suite à de nombreuses polémiques émanant de militantes féministes reprochant au rappeur le caractère misogyne de certains de ses morceaux.

« Lithopédion » est le nom du troisième album studio de Damso, prévu pour le 15 juin 2018. Il comprend 17 titres donc le morceau “Ipséité” qui figure en titre bonus, premier extrait non clippé sorti exactement un an après le dernier album du même nom.

Avec ce troisième opus en moins de deux ans et après de multiples certifications obtenues dans le milieu francophone, Damso a indiqué vouloir “marquer l’histoire et passer à autre chose”, ce qui pourrait être son dernier album avant une pause notable dans sa carrière.

 

Lire aussi :   Kaporal Wisdom : De l’engagement à travers les rimes

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vidéo de la semaine

Facebook

Pour ne rien rater