fbpx
Suivez-nous

Showbizz

Raoul Le Blanc rappelé à l’ordre par la police ?

Publié

le

Raoul Le Blanc police
Photo: Raoul le blanc

Eh togolais ! Humm rien ne lui échappe quoi. Même s’ils mentent trop parfois, cette fois-ci, on leur a accordé le bénéfice de doute. Pas plus tard qu’hier, l’information nous est parvenue : « obé sôdja wo olé* Raoul le Blanc ». Et pour cause, il aurait un peu trop abusé de son langage dans sa nouvelle tuerie « poteau na braquage » à l’endroit du Président F**RE et des autorités.  Akpé na Mawu*, il est à nouveau de retour sur la toile.

« dévi ké bé ya gblé koudo énoa bé nènè aa, mougblé kou étoa bé nékou oo..éla hô alôgbô* » proverbe togolais.

Les rumeurs n’étaient pas du tout fausses sur l’interpellation de Raoul le Blanc unh. Personne ne croyait que cette histoire irait jusque-là surtout qu’il s’agit de lui, commerçant, promoteur, artiste, manager et producteur togolais. Interpellé par la DGPJ*depuis lundi 05 Août, il est désormais en liberté mais en échange de quelque chose : la suppression effective sur Youtube de « poteau na braquage ». parti d’un délire avec le jeune rappeur El Miliaro, ce son est un véritable appel à la conscience et à la vigilance sociale.


Aussitôt libéré, les posts recommencent :

                                   « Même avec la main vide, on a peur de nous. On vient de ghetto »

Lui qui ne garde jamais le silence sur les maux du showbiz et son auto proclamation de « El influenmento », va –t-il encore continuer son  délire ?

Lire aussi :   Omar B renaît de ses cendres avec «Me, Myself and I»

À suivre…

Lexique :

Obé sôdja wo lé* : les forces de l’ordre auraient arrêté

Akpé na Mawu* : Dieu merci

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Bey

    9 août 2019 à 0 h 04 min

    « Continuer la lecture » là ne répond pas bien hein. Il faut insister un certain nombre de fois avant. Très désolant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vidéo de la semaine

Facebook

Pour ne rien rater