Suivez-nous

Actus

Santrinos Raphaël : 5 moments forts de sa carrière

Publié

le

Santrinos Raphaël
Google Images
Rejoignez nous sur Facebook:

Aujourd’hui, Santrinos Raphaël souffle une bougie de plus. Tout a commencé il y a plus de trois ans quand le jeune prodigue a conquis le cœur des mélomanes avec son titre « fiançailles ». De tubes en tubes, le protégé de Mansa Group a forcé l’admiration du public et dès lors n’a cessé de surprendre ce dernier.

Assidu au travail et tenace, Santrinos Raphaël fait aujourd’hui partie des artistes togolais les plus adulés.

A l’occasion de son anniversaire, nous vous faisons le top 5 des moments forts de la carrière de Santrinos Raphaël.

 

1/ Sortie d’album

Sorti en 2018, « crois-en-moi » reste jusqu’à ce jour le seul album de l’artiste. Avec au total 20 titres, cet album fut le meilleur aux All Music Awards en 2018. Nous vous invitons à parcourir une fois encore cet album, afin de revivre les trois dernières années avec Santrinos Raphaël.

 

2/ Le plein du palais des congrès

Le 22 septembre 2018, Santrinos Raphaël a fait le plein du palais des congrès de Lomé.

Suite au lancement de son album juste après quelques mois d’activités sur la scène musicale, l’étoile du R&B qui a jadis, ébloui une fois encore le public lors de l’événement « Miss Togo » où il a été invité s’est donner un concert le 22 septembre 2018 au palais des congrès de Lomé à partir de 16 h.
Il était accompagné par l’un des meilleurs orchestres de l’Afrique de l’ouest.

Lire aussi :   Togo : colère des conducteurs d'Olé contre la société de transport à cause du Coronavirus

Notons qu’avec King Mensah, Omar B ou encore Black T, Santrinos fait partie de ce cercle fermé des artistes togolais qui ont rempli les 3000 places du palais des congrès.

 

3/ L’histoire de la veste

La carrière de Santrinos n’a pas toujours été un long fleuve tranquille. Elle est composée des moments de gloire et des moments de critiques. Nous nous rappelons tous de cette histoire de veste. Selon les informations, l’artiste aurait prêté la veste verte d’Emmanuel Adebayor pour le tournage du clip “Waa” (une collaboration entre lui et la diva de la musique béninoise, Zeynab).

Cette histoire a créé un tollé sur la toile et a fait couler beaucoup d’encre. Mais ce que nous devons retenir de cette histoire est que Santrinos a su profiter de cette situation pour renforcer son lien avec l’international togolais. Aujourd’hui, les deux hommes sont « inséparables ». Comme quoi, servez-vous des pierres lancées par vos adversaires pour construire une fondation solide.

 

4/ Son featuring avec Stonebwoy

Monica” fut de loin, le titre le plus critiqué de l’artiste. Sorti le 11 décembre 2020, cette collaboration entre le béliforniaboy et Stonebwoy comptabilise plus d’un million de vues sur YouTube.

Au début, nombreux sont ces gens qui ont critiqué cette chanson. Pour eux, le morceau est très nul. Pour un featuring international, il pouvait mieux faire. Les fans ont donc qualifié ce titre de « flop ».

Lire aussi :   Santrinos Raphael suspecté d'avoir emprunté le boubou du Général Makosso

L’artiste quant à lui n’adhère pas l’idée selon laquelle son titre Monica serait un « flop ».

« Monica n’est pas un flop. Ils ont voulu qu’il soit un flop. Malheureusement, il ne l’est pas », a déclaré l’artiste lors d’une interview sur Obe Web Radio.

Très sûr de son talent, il renchérit :

« Même si je tousse dans le micro, vous allez aimer, car aucun morceau de Santrinos ne peut être un flop ».

 

5/ Ambassadeur Togocom

Tout travail bien fait mérite d’être récompensé. Le dur travail de Santrinos a fini par payer. Son travail acharné, son talent et la stratégie de communication élaborée par son staff ont fait de lui l’un des ambassadeurs de Togocom. Croyez-moi que « n’est pas ambassadeur celui qui veut, mais celui qui peut. »

Grande fut la joie de Santrinos Raphaël et ses fans quand le choix de Togocom fut porté sur lui en ce qui concerne la promotion de sa marque.

La carrière de Santrinos Raphaël ne nous inspire-t-elle pas ? La vraie leçon que nous puissions retenir est : seul le travail paie.

Gnadoe Magazine et toute son équipe souhaitent un joyeux anniversaire à Santrinos et que les bénédictions l’accompagnent.

Facebook

Gnadoe Tv