Suivez-nous

Actus

Côte d’Ivoire : 12 mois de prison et 1,5 millions d’amende pour Fabrice Sawegnon et co-accusés pour séquestration des jeunes

Publié

le

Rejoignez nous sur Facebook:

Le verdict du tribunal d’Abidjan vient de tomber ce lundi 27 juillet pour les principaux accusés dans l’affaire de séquestration des jeunes du plateau.

Les nommés Fabrice Sawegnon, Wilfried Taki, Clément Adjouroufou et Didier Djoro sont les principaux accusés dans l’affaire de séquestration des jeunes du plateau. Ils  ont tous les quatre été condamnés par le Tribunal d’Abidjan à 12 mois de prison avec sursis et à payer une amende de 500.000 fcfa .

Séquestration des jeunes

Extrait de décision de l’affaire de séquestration des jeunes du plateau

Le tribunal les a également condamnés à payer  Une somme de 1,5 million chacun à titre de dommages et intérêts aux trois plaignants ( Raymond Kouadio, Kapet Hiannot et Edgard Goly alias).

Toutes les parties au procès ont la possibilité de faire appel , demandeur comme défendeur. Et c’est sur ce principe bien reconnu par la législation ivoirienne que les condamnés ont décidé de faire appel de ce jugement rendu par le tribunal d’Abidjan.

La procédure passe ce mercredi 29 juillet devant la Cour d’Appel d’Abidjan.

Cette affaire de séquestration des jeunes du plateau remonte à novembre 2017. L’incident était survenu en marge des élections municipales de 2018 organisées en Côte d’Ivoire.

Pub

Facebook

Gnadoe Tv