fbpx
Suivez-nous

Bons Plans

SHALOM MOTHER’S SHOW act 3: Rendre nos mamans heureuses, c’est planifier le développement durable

Publié

le

Que faire pour rendre nos mamans heureuses ?

Selon un sondage analytique recueilli par nos services de renseignement doués en Gnadoe, cette question à 2000 points représente l’une des plus grandes inquiétudes qui démangent psychologiquement ceux qui militent quotidiennement pour un avenir radieux. Comprenez par-là que depuis la genèse du monde, la femme a toujours occupé une place de choix dans l’évolution de notre société. Si nous chantons souvent pour louer leur beauté, arrivé à un moment, il va falloir poser des actes et mettre des stratégies en place pour assurer l’épanouissement de la femme africaine, celle porteuse de vie et mère de l’humanité.

Tout a commencé en 2017, plus précisément dans le mois dédié à la fête des mères où Madame Adjoa Mawuéna Majé Shalom SANVEE-EDOH avait fait un rêve. Elle a rêvé d’un Togo nouveau, un pays dans lequel toutes les femmes et nos mamans vivront en ayant les mêmes droits que les hommes et auront la possibilité de participer aux grandes sphères de prises de décisions pour assurer leur autonomisation. Cette femme d’affaire de nationalité togolaise auparavant, gérante d’une société de produits cosmétiques de la marque française DO NICE et spa-praticienne dans diverses sociétés hôtelières de la capitale, a pris l’initiative en 2017 d’organiser la première édition du festival Shalom Beauty Show. Cet événement se déroule sur deux jours avec une panoplie d’activité. Pour cette édition, la femme sera mise en valeur. Dans le but de célébrer nos maman, l’évènement de cette année porte le nom de « Shalom Mother’s Show ».

Lire aussi :   Lucinus LMB et les siens mettent le feu dans la « Cité K »

Les principaux objectifs de cette édition

Les valeurs soutenues par cette initiative sont nombreuses et n’ont pas changé : assurer l’autonomisation de la femme. Cette troisième édition vise à assurer l’égalité des sexes, donner une place importante à nos mamans dans la société, assister la gente féminine dans son insertion au milieu du travail et mettre en place un système d’assurance pour les femmes mères exerçant des activités dans des marchés publics. Gnadoetiquement parlant, ces objectifs n’ont pas été choisi sur un coup de tête. Le casting a été sélectif et rationnel.

Pouvons-nous vivre en paix dans une société où nos mamans seront malheureuses ?

Sur cette question, pas besoin de faire un micro-trottoir de Lomégan en passant par Kélégougan pour déboucher sur Vogan avant de connaître la réponse. La femme représente la douceur, le bonheur, la saveur, la candeur et c’est pour cette raison qu’on doit traiter tout ce qui porte atteinte à leurs humeurs avec une grande rigueur. Cette ardeur et cette ferveur nous permettront d’atteindre l’objectif qui est de valoriser la mère, la replacer dans ses droits qui lui sont naturels, l’aider, la guider et l’encourager à renforcer ses compétences pour son épanouissement, pour son bien-être et celui de la société. 

Lire aussi :   Un virus cible les Togolais qui vont sur les sites pornographiques ?

Un nouveau visage, une particularité

L’évènement de cette année ne sera pas comparable à ce que vous avez l’habitude de voir. Le monde évolue et nous devons vivre avec l’esprit du changement. Un nouveau goût s’offre à vous pour augmenter l’addition et la rendre encore plus salée. La particularité de cet acte 3 sera le volet formation avec des panélistes venus de la sous-région Ouest Africaine. Par ailleurs, nous aurons droit à un volet social c’est-à-dire qu’une partie des fonds générés par le festival servira de don qui sera versée aux orphelinats de la place notamment Marie Mère Médiatrice, Toute Grâce ou encore venir en aide aux mères célibataires afin de les aider à subvenir à leurs besoins.

Un bilan plus que positif

Pour déterminer l’efficacité d’une grande et bonne initiative, on n’a pas besoin d’utiliser une loupe. Le moins qu’on puisse dire est que le bilan demeure plus que positif. À chaque édition, les objectifs fixés au départ sont souvent atteints. Parfois si le plat est salivant, bref fait saliver, il faut quand même ajouter certains ingrédients pour le rendre présentable. C’est dans cette optique que l’association sollicite des partenaires et sponsors pour impacter plus la population pour qu’ensemble nous puissions célébrer cette cause noble qui est de valoriser nos mamans, les porteuses de vie.

Lire aussi :   LES BONS PLANS DU WEEKEND: DU 28 AU 30 JUIN 2019

Le rendez-vous est donc pris pour le 25 et 26 mai 2019 à l’école Alpha non loin du carrefour Bodjona.

Exposition-vente, ateliers de formations, conférence-débat, forum santé, défilé et déjeuner seront dédiés à nos moments. Vu le menu, peu importe l’addition, il est de notre obligation d’effectuer massivement le déplacement pour contribuer à l’épanouissement des femmes qui constituent un pilier fondamental pour un développement durable.

Infoline : 90 06 88 61 

Facebook/ Instagram : shalom beauty lounge

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vidéo de la semaine

Facebook

Pour ne rien rater