fbpx
Tentative d’évasion et échange de coups de feu à la prison civile de Tsévié

Une fusillade a eu lieu à la prison civile de Tsévié dans la nuit de dimanche à lundi faisant paniquer la population. Aujourd’hui, les faits étant plus clairs, la lumière se fait peu à peu sur cette affaire.

Cette nuit-là aux environs de 4h, certains détenus auraient organisé une évasion consistant à désarmer les gardiens et se servir des armes pour prendre la fuite. Fort heureusement, malgré qu’ils aient réussi à se procurer les armes, les gardes ont été prompts dans la riposte pour empêcher leur fuite. S’en est suivi un échange de coups de feu qui aura alerté la population. Des renforts sont par la suite intervenus pour stabiliser la situation.

Le ministre de la sécurité et de la protection civile, le général Yark Damehane  s’est exprimé auprès de togotimes.info, en rassurant que cette situation résultait d’une tentative de mutinerie. « Il s’agit d’une bousculade, une tentative de mutinerie de la part des prisonniers » et que la situation est désormais sous contrôle. Toujours selon lui, les discussions avec les responsables de la prison sont en cours pour connaitre le bilan de cette émeute.

En marge de ces déclarations, la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH), a annoncé quant à elle que la mutinerie avait occasionné 11 blessés parmi les détenus et 1 gardien de la prison.

Cette tentative d’évasion n’est pas sans rappeler la fameuse évasion intervenue il y a quelques semaines à la prison civile de Dapaong. Espérons que la sécurité de nos prisons soient renforcées pour éviter ces situations à l’avenir.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*