Suivez-nous

Buzz

Tiwa Savage dit qu’elle pourrait se mettre n*e dans sa prochaine vidéo

Publié

le

Tiwa Savage
Rejoignez nous sur Facebook:

Tiwa Savage a révélé que son prochain album va condenser tout un mélange d’émotions que seule une femme africaine peut traverser. La chanteuse et compositrice nigériane a également signalé qu’elle pourrait être obligée de se déshabiller dans son prochain clip, histoire de surpasser son précédent projet.

La chanteuse de 40 ans a révélé tout cela en interview avec la BBC à propos de ce à quoi il faudrait s’attendre de son prochain album intitulé « Celia ».

Tiwa Savage a dit :

« Je vais peut-être juste devoir me mettre à poil dans ma prochaine vidéo parce que je ne sais pas ce que je pourrais faire d’autre pour couronner celle-là !

Et  juste pour précision, cela a été fait au Nigéria. Tous les acteurs sont nigérians, le réalisateur, l’AP, tout le monde est nigérian.

J’adore le fait que je puisse présenter cela au label et dire que cela a été fait en Afrique par des Africains, c’est ce que nous pouvons faire. Imaginez que lorsque vous investissez encore plus en nous, vous obteniez un travail incroyable. »

 

Parlant du projet à venir, Tiwa Savage a déclaré que l’album est une ode aux émotions que peut ressentir la femme africaine.

Elle poursuit :

« Nous traversons cette pandémie alors l’idée était que je voulais leur faire savoir que je suis toujours une boss, que je suis toujours belle, que je suis toujours africaine.

Les gens ont été vraiment très créatifs, ce qui rend cela juste incroyable. L’album est un mélange des émotions qu’une femme africaine traverse : l’amour, l’aspiration, le fait d’être autoritaire, d’être sexy, d’être vulnérable.

Tout cela est ce que je pense que la femme africaine moderne est, et c’est ce que je voulais représenter. Cela m’a vraiment touché le cœur de voir que les gens ont du mal pendant  cette période. Je veux dire que nous avons la chance d’être à la maison, nous avons de la lumière, nous pouvons empiler de la nourriture pendant des mois si nous le voulons.

Mais il y a des gens qui ne peuvent pas, des gens qui n’ont que l’argent pour aujourd’hui ou de la nourriture pour aujourd’hui. Cette pandémie a donc vraiment ouvert mon cœur à la situation réelle de là où le monde se trouve actuellement. »

Pub

Facebook

Gnadoe Tv