Suivez-nous

Togo

Togo : César Beluga s’attaque à Mic Flammez, Pikaluz et Yaovi Kheteti

Publié

le

César Beluga
twitter.com
Rejoignez nous sur Facebook:

Le blogueur vidéaste César Beluga entre en clash avec trois rappeurs togolais. Ce blogueur vidéaste, qui est aimé par le public togolais grâce à ses vidéos comiques, vient de lancer des piques aux poids lourds du rap togolais.

Voici le message de César Beluga aux rappeurs :

C’était le vendredi dernier que la toile s’est enflammée à cause de la nomination de Santrinos Raphaël à la compétition internationale Afrimma. Le jeune artiste a manifesté sa joie en faisant un direct sur sa page Facebook.

C’est dans cette foulée que le vidéaste César Beluga a aussi posté une vidéo sur son compte Instagram en taclant Mic Flammez, Pikaluz et Yaovi Kheteti. Dans sa vidéo, César Beluga a tenu des propos suivant :  »Président Du Rap Game, le dieu du Rap Game, le Père du Rap Game, vous ne pensez pas participer à la compétition Afrimma ? »

Voici le lien de la vidéo :

Autrement dit, César Beluga veut dire à ces trois rappeurs d’arrêter de se donner des mérites pour se concentrer sérieusement sur leurs carrières afin de participer aux grandes compétitions internationales.

Ce que beaucoup de mélomanes ne comprennent pas (ou font semblant de ne pas comprendre), c’est qu’on ne participe pas à un concours juste par volonté. C’est une nomination.

Lorsque Santrinos a été nominé, beaucoup ont posé la question de savoir pourquoi il a choisi WAA pour participer au concours. À ceux-là, nous répondons que Santrinos n’a choisi aucune chanson. C’est plutôt le comité d’Afrimma qui a choisi cette chanson (puisqu’elle respectait certains critères)

On espère que tout le monde a compris une fois pour de bon. Notons quand même qu’il y a une part de vérité dans les propos de César Beluga. C’est vrai que ces artistes doivent se donner à fond pour se faire remarquer. Mais ce ne sont pas eux qui décident de participer à un concours ou pas.

Pub

Facebook

Gnadoe Tv